Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Et si on s'arrêtait un instant ?[libre]

 :: Zone détente :: Archives :: Le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 23 Juin - 0:22
Depuis mon arrivée a l'académie, suivre les cours et mon passage a l'infirmerie n'ont était que mes seuls activité. Aujourd'hui on a pas cour, d'ailleurs tout le monde a l'académie est de congé, je ne sais pas ce que les autres élèves et les professeurs ont décider de faire mais moi je n'arrive pas a décider de ce que je pourrais faire...Je n'ai ni famille ni amis , mis appart Nao Hatsu je ne connais pas grand monde et mon caractère distant n'arrange pas les choses. Sortir serait une bonne idée et je devrais éviter les endroits sombres et retirés ou j'ai l'habitude de traîner, un peu de soleil ça ne devrait pas me faire de mal. Je pris alors la décision de sortir de l'académie et je marchais dans les rues de Paris quand je vis un prospectus accroché au par-prise d'une voiture , je le retirais alors et vis qu'il s'agissait d'un prospectus pour un café qui avait ouvert ses portes il y a peu au bord de la Seine. Voila j'ai trouvé ma destination pour aujourd'hui, un café avec terrasse , près de la seine et de surcroît on a droit a un magnifique soleil aujourd'hui , a croire que tout me pousse a aller dans ce café.Un fois arrivé devant la porte d'entrée je vis qu'il n'y avait pas grand monde, c'est vrai que j'étais sorti très tôt de l'académie je devais faire partie des premier client de cette journée . J'entrais alors , un légère odeur de café et de croissants chaud remplissait la pièce.Je n'avais pas encore pris de petit déjeuner alors je m'avançais prés du bar, fis signe a un serveur de la main et commandais un café accompagné de deux bons croissant et un jus de fruit, heureusement que j'ai eu un peu d'argent de poche a l'académie qui me permet de m'offrir ce petit déjeuner . Je m'assis alors a l'une des tables de la terrasse , celle la plus ensoleillée et attendis patiemment que le serveur m’emmène ma commande.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 30 Juin - 0:06














 ❝ Un petit café, master ?❞
- [Libre] -



Je m'étais levée tôt ce matin. Il n'y avais pas cours, donc personne et rien à faire. J'avais voulu faire un petit tour de la ville, se balader tranquillement en mangeant quelques pâtisseries. Mais le problème c'est que je n'avais pas si faim que ça, mais j'avais juste besoin de me poser à une table. J'avais déjà beaucoup marché il est vrai. Avec une jolie robe turquoise comme son ruban dans ses cheveux, et un gilet blanc fleuri, je marchais en direction d'un café du coin.

J'arrivai enfin devant un. Il m'avais l'air neuf. Un nouveau ? Possible. Je m'apprêtais à rentrer quand je vis une affiche à côté de la porte : "Cherche une maid à mi-temps". Je ris sur le coup. Une maid ? dans un petit café comme celui-ci ? C'est étrange. Bon après, les nouveaux cafés ou autre boutique font n'importe quoi. Je rentrai alors, avec en tête l'envie dans apprendre plus sur ce petit travail. Il faut que je gagne un peu de sousous quand même !

Il n'y avait pratiquement personne, c'est peut-être à cause du fait qu'il ait très tôt. Je m'approchai d'un employé et lui demandai des explications sur le travail. Donc en gros, la maid s'habille en petite maid traditionnelle et sert les gens pour gagner un peu d'argent. C'est simple et ça peut m'occuper pour la journée. Je répondis à l'homme que je prennais le boulot mais pour juste la journée. Il avait l'air déçu mais dû quand même dire oui car personne ne se décidait. Je dus me changer avec un robe blanche et noire très... coquette...

J'étais enfin prête. Je saluai mignonnement mon employeur et il me demanda pour voir si je mérite de travailler ici, d'aller servir une table où est assis un jeune homme dehors. Je remis en place mes longs cheveux, pris le plateau et partis en direction du dehors pour servir le jeune homme. Mais je trébuchai sur la marche vers l'extérieur. Cela me fit tomber par-terre et reverser la nourriture sur une des tables violemment. J'essayai de me relever directement.

"Je suis sincèrement désolée. Je suis nouvelle et je ne fais pas très attention..., puis se rappelant de ce que l'employeur avait dit pour comment devons nous traiter nos client,... Master ?

Je nettoyai donc un minimum la table arrosée d'aliments et mis la nourriture immangeable à la poubelle. Puis je rassemblai les aliments potables et m'approchai du jeune homme que j'avais l'impression d'avoir déjà rencontrer. On dirait un élève de mon établissement... Ici à cet âge, c'est très possible.

" Voulez-vous que je vous recommande votre repas ou... manger cette nourriture, master ?"


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 30 Juin - 19:24
J'étais là, assis a cette table , les rayons du soleil me forçait a fermer mon oeil droit mais pour apprécier la douceur du matin j'en vins a fermer mes deux yeux . J'entendais la ville se réveiller , les quelques passants qui discute, je sentais le vent me caresser le visage et il me rappelait cette phrase -Ventus hodie frigidus est.-, je m'étonnais moi même que je puisse me souvenir de ça.

Cela faisait environs 5 minutes que j'attendais ma commande, mais le temps m'importais peu, je profitais du calme du matin pour me reposer calmement. J'avais presque perdu la notion du temps quand j'entendis un fracas sur ma table, j'ouvrais alors brusquement les yeux et me mis sur mes gardes. Au fur et a mesure que mes yeux s'habituaient a la lumière j'appercevais une jeune fille, vétue d'une robe noir et blanche digne des maid d'un manoire, il devait sagir de la serveuse, elle venait de trébucher sur la marche qui menait vers l'extérieur du café, ses longs cheveux étaient décoiffés et je voyais sur le sol un ruban qui devait surement lui appartenir. Elle s'excusait alors , avec cette attitude presque déconcertante et ce "master" me donna envie de rire, ils voulaient vraiment qu'elle joue ce rôle ? Elle nettoya ensuite rapidement la table , jettant un grosse partie de ma commande a la poubelle et me demanda si elle devais reprendre ma commande ou si je me contenterais de ce qu'il restait du desastre.
Je me levais alors ramassais son ruban sur le sol et le tandis vers elle:

"Je me contenterais de ça et d'un café s'il-vous-plait , lui dis-je en souriant, et tenais je crois que c'est a vous , Windy Ariana c'est sa ? on est dans la même classe a High-Storm "

Je me rasseyais alors, fermais mes yeux et reprenais mon rythme lent du matin.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 30 Juin - 23:34














 ❝ Un petit café, master ?❞
- [Libre] -



... Je le regardais dans les yeux, attendant une réponse. Il avait l'air gentil par rapport à d'autre de l'Académie. Il se baissa pour ramasser mon ruban et me le tendit gentillement en disant :

"Je me contenterais de ça et d'un café s'il-vous-plait , lui dis-je en souriant, et tenais je crois que c'est a vous , Windy Ariana c'est sa ? on est dans la même classe a High-Storm"

Je recupérai mon ruban en le remerciant. J'essayai de refaire ma coiffure, avant difficulté mais réussis. Je déposai donc le plateau avec ce qu'il restait de la commande. Puis je me relevai comme si je venais juste d'entendre sa fin de phrase.

"Tu es aussi en classe Courage ? C'est pour ça que tu me disais quelque chose ! Je suis bien Windy Ariana et toi tu es... Lunaria... Lunaria ? Lunaria Koryuto ? C'est bien ça ?"

Je n'attendis même pas sa réponse. Je repartis vers le bar pour aller chercher un café. Je venais de voir le regarde noir du patron. Quand j'arrivai devant lui je excusai sincèrement pour mes idioties. Je viens juste de commencer à travailler que je rate tout ! C'est du grand n'importe quoi Windy ! Je pris le café, le touillai un peu et l'emmenai en faisant très attention à la marche, vers l'extérieur. Je me rexcusai au près de mon camarade de classe. Et m'assis à côté de lui. Il n'y avait personne, je ne peux pas me reposer ? Après je m'en fiche de ce qu'on me dit. C'est ma vie.
Je voulus un peu parler avec quelqu'un moi, le rencontrer vraiment et pouvoir peut-être être son amie. Il n'avait pas encore répondu à ma question, mais je lui redemandai :

[color=orangered]" Donc tu es dans la même clause que moi ? C'est quoi ton altération ? Dit moi tout."

Rolala. Je redeviens une grande curieuse. Je ne suis pas possible. Je le regardai toujours. Je suis tellement contente de pouvoir parler avec quelqu'un que je connais plus ou moins.
...


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 13 Juil - 11:31













 ❝ Une jolie petite découverte ❞
With Lunaria and Windy and [LIBRE] ?



Spiro n'avait strictement rien à faire.
Alors avec l'autorisation de l'Académie, il était sorti faire un tour dans la capitale, à la recherche d'un endroit où se détendre. Parce que l'alcool c'est bien mais en journée ça fait mal à la tête. Alors les mains dans les poches il traînait dans les rues en regardant les cafés et les boutiques de souvenirs. Sans qu'il s'en apercoive, il était descendu sur le quai de la Seine et longeait l'eau claire qui coulait tranquillement dans son lit. Il regarda l'autre rive. La végétation avait repris ces droits, c'était une prairie verte à perte de vue, un océan d'herbe et de lianes. Presque une vraie jungle, mais sans les arbres. Il y en avaient seulement quelques uns.
Spiro entendu un bruit de fracas et se tourna vers les cris. Un petit café au bord d'une des plage de la Seine, "le Café de la Plage". Il avait l'air pas mal. Le jeune pyromane se dirigea vers le café en remarquant un duo qui s'excusait l'un et l'autre, un duo assez jeune en fait. Une jeune fille et un jeune homme, la jeune fille fort bien habillée en fait. Et puis, au fur et à mesure qu'il se rapprochait, il lui semblait reconnaître le jeune homme assis à la table, assez sûr de lui, et ses cheveux blancs très reconnaissables. Et puis en détaillant la jeune maid très jolie, il reconnu ses traits fins et son air maladroit.

" Donc tu es dans la même clause que moi ? C'est quoi ton altération ? Dit moi tout."

Peut-être arrivait-il au mauvais moment ? Peut importe, il prit place à côté du jeune homme et s'accouda à la table en faisant signe à la petite serveuse blonde.

- Luna ! Windy ! Qu'est-ce que vous foutez-là ? Vous prenez du bon temps ma parole, à voir l'état de la table Windy à encore fait des siennes ? (Il se tourna vers Lunaria et eut un rictus : ) Tu en as de la chance de te faire servir par cette jolie maid je suis jaloux... (A Windy : ) A café mamz'elle et que ça saute ! Faut bien te faire bosser un minimum je vois que tu travailles dur là.

Il replaça une mèche brune qui lui tombait devant les yeux et dévisagea la jeune soubrette. Tablier blanc, robe noire, collants blancs à dentelle et coiffe aussi en dentelle, voilà un costume très intéressant... Il murmura à son ami de la même classe que lui :

- Ça lui va bien, hein Luna ? On en a de la chance, de l'avoir en Courage cette petite maid...

Il s'adossa à la chaise en métal blanche en ferma les yeux. ça faisait du bien de se détendre un peu avec des gens de sa classe, surtout qu'ils n'étaient pas beaucoup et qu'ils ne se voyaient pas souvent non plus. Spiro, qui était solitaire, n'avait pas souvent l'occasion de parler avec eux, il s'isolait souvent pour fumer, boire ou juste pour ne pas qu'on l'emmerde avec des futilités. Alors là, s'ils ne partaient pas tous en courant avec ce feu sur pattes qui débarquait, ça lui faisait plaisir de se retrouver un peu avec eux loin de l'ambiance stressante des cours.




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 13 Juil - 12:01
"Tu es aussi en classe Courage ? C'est pour ça que tu me disais quelque chose ! Je suis bien Windy Ariana et toi tu es... Lunaria... Lunaria ? Lunaria Koryuto ? C'est bien ça ?",

Me dit-elle en reprenant son ruban.Elle se dirigea aussitôt a l'intérieur du café avant même que je ne puisse lui répondre et elle revint aussi vite en me ramenant ma commande. Elle s'asseyait alors a ma table et ne me laissa encore une fois pas le temps de répondre et me dis:

" Donc tu es dans la même classe que moi ? C'est quoi ton altération ? Dit moi tout."

Elle était du genre rapide , mais ça lui donnait un certains caractère qui me fis sourire.je lançais alors mon regard vers elle et lui répondis :

"Oui lunaria koryuto c'est moi , et mon altération..."

avant même que je n'eu le temps de finir ma phrase , un jeune homme pris place a coté de moi , j'avais reconnu son visage et son regard embrasé , il s'agissait de Spiro Nightmare, élève de courage comme nous deux et dont l'altération était raccroché au feu mais je n'en savais pas plus sur lui. Il me coupa alors dans ma phrase et s'adressa a moi et Windy :

" Luna ! Windy ! Qu'est-ce que vous foutez-là ? Vous prenez du bon temps ma parole, à voir l'état de la table Windy à encore fait des siennes ? "

il se tourna alors vers moi et me lança un rictus ,

"Tu en as de la chance de te faire servir par cette jolie maid je suis jaloux... "

me dit-il avec un air qui me laissa assez perplexe mais qui me fit sourire ,

"A café mamz'elle et que ça saute ! Faut bien te faire bosser un minimum je vois que tu travailles dur là."

lança-t-il a Windy avec cet air moqueur qu'il contrasté avec sa solitude habituelle , malgré son caractère enflammé on avait beaucoup de points commun lui et moi , surtout qu'on a pas l'habitude de voir du monde mais a ce que je voyais ça lui faisait autant de bien qu'a moi.Il replaça alors l'une de ses mèches et se mis a dévisager Windy , puis il se pencha vers moi et me murmura :

"Ça lui va bien, hein Luna ? On en a de la chance, de l'avoir en Courage cette petite maid..."

Je ne pu pas m’empêcher de rigoler et d’acquiescer de la tête:

"Salut Spiro, et pour ça on est tout a fait d'accord !"

Il s'adossa alors a la chaise sur laquelle il était assis et ferma les yeux, je me tournais alors a nouveau vers Windy :

"Oui, donc je disais que mon altération c'est...euh difficile a expliquer en un seul mot, en gros je peux invoquer toute une armure de chevalier , une épée et un bouclier forgés dans un acier indestructible , enfin du moins pour l'instant j'ai pas trouver ce qui pourrais briser ce truc "

Je m'adossait alors a mon tour sur ma chaise , pris une gorgée de mon café et le reposa sur ma table tout en gardant un oeil vers Windy et l'autre fermé.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: