Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Juin - 8:10

setting fire to our insides
AND IF YOURE STILL BREATHING YOURE THE LUCKY ONES CAUSE MOST

17 ans ✤ Célibataire ✤ Ombre ✤ Donneuse d'âme ✤ Solitaire ✤
Je suis allée voir Rahasel hier au cimetière. Je sais que tu n'aimes pas que j'y aille toute seule, mais je voulais y aller. Je voulais parler à ma soeur, la toucher.... Je crois que je me suis endormie, parce que dans mon rêve, je voyais Rahasel sortir de la terre et me serrer dans ses bras. Quand je me suis réveillée, j'ai souhaité qu'elle sorte de la terre de toutes mes forces et...
...Et le bras d'une petite fille est sortie de la terre grand-père... - More -  

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Juin - 8:10
nom du personnage.

 
titre du lien ✤ J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Juin - 8:10
nom du personnage.

titre du lien ✤ J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 24 Juin - 8:11
nom du personnage.

 
titre du lien ✤ J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre J'ai photographié mentalement la scène. C'est quelque chose que ma mère m'a appris à faire, pour garder vivant le souvenir auditif, olfactif, visuel, tactile et gustatif d'un événement. Comme ça on emportait avec soi un moment particulier et on pouvait à tout moment le faire revivre


A vous !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» les vrais amis
» Adieux aux amis du vieux Tom
» Un truc pour nos amis les chats.
» Les vrais amis
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: