Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Coucou tu veux ma photo ? [PV Shu]

 :: Zone détente :: Archives :: Le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 23 Aoû - 19:02













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



Nanananaaaaaa nananaaaa... Oppa namnamm style...

Elle chantait, toute contente de la journée qui s'annonçait, en se levant de son lit. Il faisait tellement beau, chaud tout tout tout faisait pour qu'aujourd'hui soit une bonne journée. Bien sûr, il y avait un rideau, qui séparait son lit de celui de son colocataire si étrange. On a pas idée de dormir avec une armure. Il y avait des rumeurs comme quoi il serait l'esclave d'une Miroir, mais elle ne savait pas si c'était vrai. En fait, elle vient seulement d'arriver dans cette académie, alors c'est tout nouveau pour elle. Est-ce que les personnes seront gentilles avec elle ? Probablement ! Cette fille déborde toujours de joie, c'est fou comme elle positive. Il pourrait pleuvoir qu'elle serait contente pour les escargots. Et penserait sûrement que ça serait génial d'être un escargot ce jour-là. Elle jette un coup d'oeil à son coloc qui se réveille lui aussi. Hop, toujours en pyjama, elle lui saute dessus sans lui demander la permission.

- Bonjour Lunariaaaaaaaaa ! Bien dormi ?

Puis, sans attendre aucune réponse, elle repart dans son coin de chambre en sautillant. Enfin, elle a fait son petit bonjour matinal, elle est contente, tout va bien. Elle prend quelques affaires et va prendre sa douche, car elle sait que ce flemmard qui partage sa chambre met toujours trois plombs à se lever. 10 minutes plus tard, elle ressort en serviette, passe devant son coloc qui ne remarque rien, les cheveux blonds dégoulinants d'eau et les pieds nus contre le parquet. Elle chantonne encore un "vive le vent, vive le vent..." très classique, en rythme avec le rangement de ses affaires. Son colocataire partant enfin se laver, elle peut enfin s'habiller. Elle enfile rapidement son uniforme, ses collants et ses chaussures et sort pour aller déjeuner. Au menu, confiture, croissant et chocolat chaud. Notre petite Yûna a déjà les joues roses de plaisir. Pis elle a faim surtout. Elle s'installe donc à une table, avec d'autre Courage qui entament un débat sur le foot en salle, qui serait mieux pour empêcher le "dégueulassement des vêtements". Ce ne sont évidemment pas les mots de notre poupée très bien élevée. Mais oui. Enfin, sur ce débat, elle se servit un peu de confiture à la fraise. et là, le drame. Bim le pot se renverse et lui en fout partout !

- Adieu petit uniforme blanc.

Yûna fait signe à ses amis qu'elle repart dans sa chambre à la recherche de nouvelles affaires. Didadidadidadoum, toujours de bonne humeur, elle provoque trois crises cardiaques dans les couloirs en enlaçant des gens pour le fun. Arrivé à sa chambre, elle croise Lunaria Koryuto qui s'en va et lui recommande de se méfier de la confiture qui est une véritable traître. Elle ferme la porte et enlève son uniforme tout tâché, qu'elle met à tremper dans le lavabo. La jeune fille le regarde d'un air triste, comme s'il venait de mourir au combat, puis toujours en sous-vêtements, repart dans sa quête d'une tenue à mettre. Mais avant qu'elle en trouve une, elle entend la porte qui s'ouvre et jette un oeil en dehors de son coin délimité par un rideau.

- Luna c'est toi ? C'est la confiture qui t'as eu ?




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 23 Aoû - 21:13

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
C'était ta première journée. Enfin ! Tu rentre dans ce lycée. Toi et ta sœur n'êtes pas vraiment rassuré. Vous vous demandez tout les deux si votre intégrations se passera bien.
Tu te dirige vers la gille, ta sœur sur t'es talons.
On vous arrête tous les deux à la grilles. Tu dit que toi et ta sœur venez de recevoir votre lettre d'admissions au lycée.
Le surveillant vous laisse entrer. Vous voila enfin dans votre nouvelle maison. Ta lettre d'admission t'indique la classe dans laquelle tu es. Malheureusement toi et ta soeur êtes dans une classe différente. Vous vous souhaitez bonne chance et partez chacun de votre côté pour explorer ce nouveau territoire.

Tu décide de visiter au lieu de te rendre directement dans ta salle de classe. Les présentations peuvent attendre. Connaitre ce campus en revanche est vital pour mettre sur pied un réseau efficace. D'ailleurs en observant les étudiants....enfin, les étudiantes. Qui sont franchement pas mal du tout. Heureusement que ta soeur n'est pas avec toi sinon tu aurait eu très, mais très mal. Vous avez beau avoir la même altération, elle est quand même plus forte que toi. Tu te retient de mitrailler tout autour de toi. C'est ton premier jour ! Un peu de patience. Une fois intégré tu pourra commencer ton activité. Mais pas avant. Tu te demande ce que fait ta soeur. En bonne élève elle aura sans doute déjà été voir l'administration et sa classe. Vous étiez proche mais c'est elle à qui la lumière réussi. Toi tu préfère l'ombre. Quelque part c'est complémentaire.

Après quelques temps à vagabonder, tu te dit qu'un peut de reconnaissance est toujours utile. Tu fini longer un bâtiment dont tu n'a aucune idée de sa fonction et fini par repérer une fenêtre entrebâillée. Malheureusement trop haute pour toi. Pas à ta hauteur mais ça ne pose aucun problème pour MiniShu. Coup de tête rapide autour de toi....Personne. Par-fait !

"Shoukanjuu !"


Ton mini-ninja s'invoque et part directement à l'assaut des étages. Tu sourit. C'est dingue à quel point il comprend rapidement pourquoi tu l'invoque. Il fini par rentrer dans le bâtiments. Il finira par trouver l'entrée lui même. Tu sort ton téléphone et te connecte à la caméra de ta créature pour voir où elle va. C'est une chambre. Des fringues étalée un peu partout te confirme qu'une fille vit là dedans. Quelques clichés et miniShu sort de la pièce. Après quelque minutes elle fini par sortir du bâtiment. Tu a déjà certains renseignements intéressant. Tu décide d'entrer. C'est le dortoir. Tu ne voit pas le temps passer. L'endroit est vide. Sans doute que tout le monde est en cour.

Dommage que tu t'es perdu. Pis zut ! Ouvre une porte et si elle n'est pas fermée c'est qu'il y a quelqu'un. Tu pourra toujours lui demander où se trouve la sortie. Ta créature, toujours invoquée t'indique une porte. Par des signes il t'informe qu'il a entendu des bruits. Il semblerait qu'il y a quelqu'un dans cette chambre. Un pas. Une main sur la poignet. Tu l'actionne et ouvre la porte

Luna c'est toi ? C'est la confiture qui t'as eu ?

Luna ? Il n'y a pas de luna ici. Finalement tu n'entre pas. Ta créature le fait à ta place. Une fille se trouve là. Une fille en sous-vêtement. Une photo ? Non. Retient toi ! Tu aura tout ton temps plus tard. Laisse ton familier faire. Il saura se débrouiller. Toi tu te contente de t'adosser au mur du couloir et d'attendre.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 24 Aoû - 9:53













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



- Lunaria ? insista-t-elle.

Au lieu de le voir rentrer couvert de confiture comme elle s'y attendait, elle vit entrer un petit machin qui ressemble à un étudiant version miniature. Toujours en sous-vêtements, elle lâche le pantalon qu'elle voulait essayer et t'approche du mini garçon en t'accroupissant. Des cheveux violets/bleus en bataille, un air malicieux et des yeux violets également, la parfaite image du truc mignon. Il avait des sortes d'oreilles de chien un truc comme ça, et une ptite queue touffue toute douce. Les yeux de Yûna s'illuminèrent d'un éclat qu'on aurait pas dû réveiller. Elle attrapa les joues du mini et les tirèrent dans tous les sens avec un "TSCHOUING" adorable.

- AAAAAAAAAH il est trop choupiiiiiiiii ! Qu'est-ce que tu fais ici tout seul ? Tu t'es perdu ? Han tu es adorable toi, tu es un étudiant métamorphe pour être une espèce de chien ? Viens là.

Vive l'extase. Et voilà le mini truc dans ses bras, qu'elle câline alors qu'elle n'est pratiquement pas habillée. Bon au bout de dix minutes d'étouffage, elle décida quand même d'enfiler un nouvel uniforme, autant ne pas se prendre la tête pour des broutilles. Elle n'enfila pas de chaussures, n'y voyant aucun intérêt puisque qu'elle n'avait pas cours ce matin. Donc vive les collants. Elle s'habillait sans lâcher le mini truc mignon trop adorable qui pendait à son coude sans vraiment chercher à se défendre. Yûna faillit se vautrer en mettant la dernière chaussette haute, faut dire qu'à une main c'est pas simple, puis comme le machin trop choupi ne réagissait toujours pas, elle décida de jeter un coup d'oeil dans le couloir, si quelqu'un ne le cherchait pas. Elle ouvrit la porte, le mini étudiant toujours en train d'agoniser sous son bras, et regarda dans le long couloir. Vide et personne... Mais elle finit par remarquer le garçon qui semblait vouloir devenir de la même couleur que le papier peint. Elle s'approcha en lui tapotant l'épaule :

- Euh dis ? Tu fuis quelqu'un pour vouloir imiter le caméléon ? A moins que tu attente quelqu'un ?

Puis elle remarqua que le garçon ressemblait au mini machin adorable mais version véritable étudiant de taille normale. Ou presque il avait l'air assez petit. Et là mon dieu, il aurait dû s'enfuir loin d'elle mais malheureusement, il n'en eu pas le temps. C'est comme si on voyait la scène au ralentit : Yûna bondissant vers le garçon, ne comprenant pas le danger dans lequel il se trouvait, et le mini truc qui volait derrière sans qu'elle ne s'en préoccupe. Oui, elle l'avait trouvé taille réelle, c'était bien plus intéressant. Le garçon se retrouva donc la tête dans la poitrine de la jolie blondinette en uniforme, qui lui faisait des câlins.

- Oh toi aussi tu es trop mignoooooon ! C'est à toi la peluche qui ressemble à un chien ? Tu es nouveau ? (elle attrapa ses joues) oooooh tu es adorable !

On aurait dit une mamie Gateuse. Prends donc un pépito, c'est bon les pépitos. Ou un palmito c'est pareil c'est bon. Il était trop choupi ce garçon, Yûna priait même pour qu'il y en ait partout, un école de petits trucs mignons c'est juste génial. Finalement, elle réussit à le lâcher au bout de quelque minutes où il faillit étouffer comme son mini lui avant et elle recula d'un pas. Il avait une bouille d'ange, elle craquait trop sur son air innocent tout meugnon.




© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 24 Aoû - 23:33

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
Finalement débrouiller est un bien grand mot. Minishu rentra dans la pièce et ce fût le drame. De là ou se trouvait Shu, il ne pouvait rien voir. En revanche il pouvait entendre distinctement les cris de l’hystérique qui était dans la chambre. C'est dingue comment ce que ça brasse comme air ces machines là.
Même sa soeur n'est plus calme. En tout cas de ce qu'il comprit son mini-lui s'est fait repéré avant d'avoir pu tenter quoi que ce soit. Shu se frappa la paume de sa main gauche sur le front. Quel guigne ! Il avait oublié que sa créature ne pouvait parler. Il pouvait toujours essayer de communiquer. Mais bon c'est fait maintenant. Dommage pour minishu mais ça ne va pas être une bonne journée pour lui. Est-ce qu'il a déjà vécu pire ?.....Sans doute. Après tout ce n'est pas la première fois que lui et Shu ont débuté leur aventure par des folle furieuses.

"AAAAAAAAAH il est trop choupiiiiiiiii ! Qu'est-ce que tu fais ici tout seul ? Tu t'es perdu ? Han tu es adorable toi, tu es un étudiant métamorphe ? peut-être une espèce de chien ? Viens là."

Finalement être rester dans le couloir n'était pas une si mauvaise idée. C'est ce que ce dit notre nouvel élève. Il hésite à enclencher la caméra pour voir ce qui se passe dans la chambre, bien qu'il en est une petite idée. Soit sa créature courrait dans toute la pièce cherchant à échapper à la fille, quasiment à poil je rappelle, soit il s'est fait capturé.
Aller ! Va pour voir ce qui se passe. Le temps de dégainer le téléphone et de lancer l'appli et.....zut ! Du noir pour y'a rien à l'écran ? C'est cassé ? Il te faut un moment pour comprendre. D'autant que sans le son c'est plus difficile. Non en faite Shu ne comprend qu'après une dizaine de minute, quand l'image réapparaît et laisse voir une....poitrine ??? Tu retient un rire. Mini-shu était juste coincé entre les seins de la jeune excitée.
Le pauvre. Enfin pour shu c'est le top puisque comme ça il peut commencer à collecter des informations. Ce qu'il ne se gène pas de faire. Après des années d’entraînements notre brave petit stalker à le compas dans l'oeil. Il note rapidement différence informations? Soudain l'image grimpe. La kidnappeuse d'invocation à mon la tête de Minishu à sa hauteur. (faudrait p'être que tu lui trouve un nom un jour non ? Non ?....bon tant pis) Finalement la fille est mignonne. Shu rougit légèrement. Chose logique en sommes. Mais l'instant d'après le visage de la fille disparaît et sa créature se retrouve à bouger dans tout les sens. Shu à du mal à savoir si il essaye de se débattre ou si c'est juste notre kidnappeuse qui lui faire l'avion. Une chose est sûr c'est à qu'a un moment tu l'a entendu couiner. Ok ton Miniclone est en état de choc. Heuresement que la caméra est là.

Après quelques minutes, Shu vit la caméra se diriger vers la sortie. Ni une; Ni deux il quitta l'appli et rangea son téléphone. Quelque seconde plus tard, ils étaient dehors. La jeune excité repère Shu rapidement et s'approche de lui. Dommage pour toi Shu. Tu aurais préféré partir mais non.

"Euh dis ? Tu fuis quelqu'un pour vouloir imiter le caméléon ? A moins que tu attente quelqu'un ?"

Imité le caméléon ? pas du tout il fait juste un peu chaud. Bon faut sauver les meubles....et le mini lui et se barrer avant qu'une nouvelle tentative de meurtre n'est lieu.

"Heuuu oui....j'a...j'attendais celui là et..."

Même pas le temps de finir sa phrase ni même de montrer Miniclone car elle sauta sur lui. Il eu juste le temps de faire un mouvement de recul. C'est à son tour de subir la terrible technique du câlin de poitrine. Si Shu pouvais mourir maintenant sans doute qu'il le ferai. Des contacts pareil c'est anormal. Il doit rêver.
Durant ces longues minutes d'agonie il n'a qu'une crainte. Que sa sœur tombe sur cette scène. Soit elle prendrais la défense de la fille soit elle immortaliserai la scène pour embêter son frangins. Oui....niveau pitrerie ils sont au même niveau.

"Oh toi aussi tu es trop mignoooooon ! C'est à toi la peluche qui ressemble à un chien ? Tu es nouveau ? (elle attrapa ses joues) oooooh tu es adorable !"

Pour sa survie. Shu compte répondre rapidement. Sinon il ne donne pas chère de sa peau dans ce lycée pour les années à suivre. Enfin si il peut répondre. Déjà faut qu'il se remette de ses émotions.

"La peluche ?....Il ne ressemble pas à un chien....Je suis nouveau ettt j'me suis perdu. Gna ?"

Adorable. Un mot qu'il n'entend pas souvent. Ben oui il préfère ne pas se faire remarquer. Sauf que là c'est foutu la discrétion. Entre-temps sa créature à réussi à se dégager des bras de la blonde recule en sautant et la menace du bout de son épée en piaillant.

"Ha...heu...il n'aime pas être comparé à une peluche"

C'est le bon moment pour fuir non ? Avec un peu de chance il pourrait parvenir à la sortie en vie. C'est d'ailleurs ce qu'il se dit. Mais il attendit un peu avant d'agir. En espérant que ce ne soit pas une erreur.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 26 Aoû - 18:35













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



"La peluche ?....Il ne ressemble pas à un chien....Je suis nouveau ettt j'me suis perdu. Gna ?"

Yûna souriait de toutes ses dents. Ah bon c'était pas un chien ? Bon en s'en fichait il avait une queue des oreilles touffues, donc c'était pareil. Un chien donc. Elle regarda le mini machin qui se cachait derrière son maitre/ami/frère/créateur etc. et se pencha pour l'observer. Le machin avait l'air d'avoir peur d'elle. Elle ne voyait pas en quoi elle l'avait terrorisé pourtant.

- C'est vrai que normalement une peluche ça bouge pas. Enfin bon, ici on peut bien en trouver que ça ne me choquerait pas.

Puis elle se releva son buste (drôle de manière de dire qu'elle revient droite) et toucha la joue du garçon trop mignon. Elle était toute élastique ! Yûna se retint une nouvelle fois de lui sauter dessus pour le câliner, sinon il allait finir par partir en courant. Oui retiens-toi, ne le fais pas fuir.

- Alors comme ça tu es nouveau ? Moi aussi ! dit-elle avec un grand sourire. Quel hasard, comme c'est drôle ! Tiens tu es perdu ? Tu voulais aller ou ?

Oui Yûna en effet c'est hilarant vraiment. M'enfin bon cette idiote était heureuse, autant ne pas gâcher son état d'âme. Et voilà qu'elle voulait l'aider à retrouver son chemin. Elle est nouvelle aussi, comment voulez-vous qu'elle l'aide alors qu'elle ne connaît que la moitié de l'Académie ? Et encore la moitié est un grand mot. Elle observa de nouveau le machin qui sautait en la pointant de son épée minuscule. Qu'est-ce qu'elle avait la peluche, elle aimait pas les câlins et être traîté en truc mignon ?

"Ha...heu...il n'aime pas être comparé à une peluche"

Ah bah tiens, elle avait bien raison la petite blondinette. Elle fit une moue attristée juste adorable. Haaaaaan il n'aimait pas ses câlins ? C'est ça ? Non non non ! Nous fais pas ton coup des yeux de chats morts ! Tu te méprends carrément ! No... Trop tard. Yûna avait déjà les yeux humides et la lèvre inférieure qui tremblotait comme si on lui avait dit que c'était une personne affreuse. Elle cacha son visage dans ses mains et commença à sangloter :

- C'est ça, je suis une mauvaise personne ? J'ai jamais voulu lui faire de maaaaaaal...

Arrête de pleurer Yûna. Il va dire que tout va bien et tu sauteras de joie deux secondes plus tard. Elle marche pas, ta technique de pitié là. Il en a rien à faire. Enfin elle eut l'air de piger ce que je pensais et elle essuya ses yeux avec sa manche et un gros reniflement pas très élégant. Elle jeta un coup d'oeil au garçon et se présenta tout de même enfin :

- Au fait, je m'appelle Yûna Rose Walter. Désolée de ne pas m'être présentée avant. Et toi c'est quoi ton ptit nom ? Et ta pel... ton machin mini trop mignon ?

Oui c'est ça. Elle s'était retenue de justesse de lui dire le mot "peluche" elle n'avait pas envie de se faire menacer par un minimoys, si petit, insignifiant, trop mignon et pas crédible du tout soit-il. En fait elle voulait que tout le monde l'apprécie, alors elle évitait de dire des choses qui embêtent les gens. C'est bien Yûna, gentille fille. Avant que le garçon puisse lui répondre, elle vit quelqu'un qu'elle connaissait passer dans le couloir, le sauta dessus, le fit tomber, s'excusa promptement, lui embrassa la joue pendant que le garçon agressé souriait naïvement, puis la blondinette finit par revenir joyeusement. Elle regarda le garçon aux cheveux violets avec intérêt :

- De quoi on parlait déjà ?



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 26 Aoû - 23:39

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
En fin de compte la journée ne s'annonçait pas si terrible que ça. C'est ton premier jour dans ce lycée, tu n'a pas cour et tu a rencontré une sympathique fifille. Bon elle a l'air un peu nunuche et a tenté vous tuer toi et mini toi mais bon. On a pas rien sans rien comme on dit. Et puis qui sais. Que dirais tu de te faire un/une ami(e) ? J'ai dit AMIS ! Pas client. Tu aura tout ton temps pour faire ton trafic plus tard. Concentre toi sur ce qui s passe. Oui c'est difficile mais fait un effort tu peux y arriver.

La sympathique Blonde semblait s'être calmée bien qu'elle ne semblait pas vouloir retirer ce sourire de sur son visage. Ah bah moins elle a percutée que ce n'était pas une peluche. D'ailleurs tu vois ton minitoi fini par se calmer. Bon la situation semble s'améliorer. Et le fait qu'elle te tire une nouvelle fois la joue n'est qu'un détail. Tu peux te contrôler là dessus quand même ? Bien. Maintenant tu peux la regarder. De toute façon son attention est encore focalisée sur ta créature.......Mais bordel tu va te décider à lui trouver un nom oui ?! C'est chiant de ne pas pouvoir l’appeler.
Puis elle te regarda à nouveau et t'adressa la parole.

"Alors comme ça tu es nouveau ? Moi aussi ! dit-elle avec un grand sourire. Quel hasard, comme c'est drôle ! Tiens tu es perdu ? Tu voulais aller ou ?"

Comme c'est drôle hein ? Au moins vous êtes les tous les deux de parfais inconnu ici...ou pas. Si elle saute comme ça sur les gens sans les connaitre, elle a du déjà rencontrer un tas de monde et se faire connaitre aussi. Pire qu'une sauterelle.
Elle t'a demandée où tu voulais aller ? Mais.....c'est bien ta veine. Tu cherche quelqu'un pour te ramener dehors parce que tu ne trouve pas la sortie et tu tombe sur une nouvelle qui ne doit certainement pas connaitre le lycée dans son intégralité. Bah au moins elle connais sans doute le chemin jusqu'à la sortie. Tu pourrai passer par une fenêtre mais la compétence casse-cou n'est pas encore disponible dans ton inventaire....du moins pas la branche Os Solide.
".....dans un premier temps.....La sortie. Tu peux me dire ou c'est ?"

Au moins ça a le mérite d'être clair. Après qu'elle t'accompagne ou pas tu t'en moque. tu veux juste sortir pour continuer de visiter ce lycée. En plus toi et ta soeur vous aviez prévus de vous retrouver pour manger donc il ne faut pas traîner.
Ha non elle ne va pas pleurer ? Bah si.....Tous ça parce que Minitoi la maintient en respect pour pouvoir vivre encore un peu. Tu ne sais pas si elle est vraiment triste ou si elle le fait exprès et tu t'en fiche. Lever les yeux au ciel et la seule chose que tu te contente de faire. Elle fini par stopper son manège et.....se présenta ? Et la réponse à ta question alors ?

"Au fait, je m'appelle Yûna Rose Walter. Désolée de ne pas m'être présentée avant. Et toi c'est quoi ton ptit nom ? Et ta pel... ton machin mini trop mignon ?"

Je t'avais dit qu'il lui fallait un nom ! Maintenant t'es bien là à ne pas pouvoir lui donner. Tient bah t'a qu'à répondre qu'on rigole un peu. J'suis sur que tu n'osera pas dire qu'il ne s'appelle pas. Au moins elle s'est retenu de redire peluche, un cookiepoint pour elle. Surtout ne dit pas ton nom ! Question de survis. Tu va le dire et ça va mal finir. Enfin bon tu fais ce que tu veux. Minishu sauta sur ta tête et s'y allongea, son épée toujours pointée sur ta nouvelle copine.
"Et bien.....content de te rencontrer...Quant au nom de lui là......Ben....il n'en a pas. Et moi.....je m'appelle shu"

Ton prénom à toujours provoquer des réactions plus ou moins excessives. Tu t'attendait donc bien à quelque chose. Mais pas à ça. Un monstrueux coup de bol vint à ta rescousse. En effet, à peine après avoir prononcé ton nom que quelqu'un passa dans le couleur et quand Yuna vit la personne elle lui bondit dessus, lui faisait perdre l'équilibre *clic, photo* et se ramassa sur le sol. Elle s'excusa et l'embrassa sur la joue *reclic, photo* décidément elle est comme ça en permanence ? Tandis que le garçon s'en alla, le regard bête, Yuna revint vers toi, te regarda (d'ailleurs tu rougis légèrement mais avec la pénombre du couloir ça ne se voit pas trop) et fini par te demander de quoi vous parliez. Tu ne chercha pas à comprendre. La seule réponse à donner fût.

"Et bien....je te demandais par où était la sortie de ce bâtiment."


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 29 Aoû - 10:37













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



Le petit machin adorable saute sur ta tête, toujours l'épée à la main. Ooooh on dirait un poussin dans les plumes de sa mamaaan. Faut vraiment qu'elle arrête. Elle avait qu'une envie c'est caresser ce petit truc trop mignon. Mais elle n'avait pas envie de se faire transpercer la main alors elle s'en abstint. Il avait décidément la même tête que le garçon, et si ce n'était pas une peluche, qu'est-ce que c'était alors ? Euh bonne question, son frère ? son fils ? non non non euh... son chien ? Yûna plissa un sourcil, ça serait vraiment étrange et bizarre que son chien ait la même tête que son maître. Oui, terriblement glauque.

"Et bien.....content de te rencontrer...Quant au nom de lui là......Ben....il n'en a pas. Et moi.....je m'appelle shu"

Youhou que d'enthousiasme. En tout cas, le prénom du jeune homme provoqua une vive réaction chez notre Yûna, quand elle eut fini de traumatiser un élève. Hop on oublie l'histoire du chien et on passe à autre chose.

- Tu t'appelles Shu ? Haw c'est trop shu-pinou ! (après avoir fait un tour sur elle-même en rigolant, elle redevint calme : ) Pardon pour cette blague, mais il fallait que je la dise, j'adore ton prénom, il est adorable, tout comme toi. Quant à ton petit machin qui te ressemble, pourquoi ne pas l'appeler hum voyons... Mini-Shu ? Puisque c'est un mini toi, ça serait logique non ? Et au fait, c'est quoi ce truc si c'est pas une peluche ?

Alala Yûna, toi et ton intelligence. Elle me fera toujours délirer. En même temps, elle avait vraiment besoin de savoir ce que c'était ce mini truc. Tant qu'elle n'avait pas la confirmation qu'il n'était pas louche, elle ne l'approcherait plus à moins d'un mètre.

"Et bien....je te demandais par où était la sortie de ce bâtiment."

La sortie ? C'était une très bonne question. Bah elle le savait plus ou moins, enfin, du moment qu'elle partait dans le bon sens. Parce que Yûna n'avait pas spécialement un grand sens de l'orientation, dans les courses de son ancienne école, elle avait toujours un coéquipier qui était fort. Un jour, il avait essayé de la suivre, pour qu'elle s'entraîne, ils avaient fini devant une station militaire interdite à tout public, 10 kilomètres plus loin que leur destination de base. Alors je ne me fierais pas tant que ça à Yûna pour trouver la sortie, Shu...

- Tiens la sortie ? Pourquoi faire ? Ah mais sinon je n'en sais rien, mais on va le savoir pas vrai ? Viens on va la chercher !

Ni une ni deux, elle l'attrape par la manche et le tire vers la fin du couloir. Elle ferait toutes les portes si nécessaire mais elle trouverait cette foutue sortie pour son nouvel ami Shu pinou. Oui, pour la première fois de sa vie, elle essayerait de trouver la bonne chose. Ben c'est pas gagné, quand tu sais qu'elle est partie dans le mauvais sens.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 30 Aoû - 0:18

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
Et bien niveau pari t'a tout perdu. Elle a entendu ton prénom. Mais finalement sa réaction ne fût pas si terrible que ça bon on passe sur le jeu de mot qu'elle a faite. Après tout Shupinou c'est pas ce que tu a entendu de pire. Car oui toute les blagues et jeu de mots sur son prénoms on étaient faite depuis longtemps donc sur ça il est rodé. Juste un petit soupir comme réaction et elle passait déjà à la suite. Un tour sur elle même et.....elle chercha un nom pour ta créature. Mini-shu elle a dit ?......Ok j'ai rien dit je l'appelle comme ça depuis le début....et ben on va s'en contenter le temps de trouver mieux hein ? Et pour ce qui est de l'origine de ta créature tu préfère de taire. Toi et ta sœur êtes, jusqu'à présent, les seules à l'avoir et faut que ça reste. Tu te contente donc de, juste, hausser les épaules l'air de dire "je ne sais pas" et l'heure tournait. Tu voulait visiter le plus possible le lycée avant d'aller manger. Après que Yûna te suive ou pas tu t'en moque, tu veux juste sortir parce que t'en a ras le bol de tourner dans rond ces couloirs.
Attention. Je n'ai jamais dit que Shu était mauvais en orientation. C'est juste que quand il visite un nouvel endroit pour la première fois, il se perd rapidement. Mais c'est pour mieux mémoriser l'endroit par la suite. D'ailleurs il a déjà repéré quelques emplacements pour dissimuler ses caméras et autre minis-espions. Tu songe d'ailleurs repasser plus tard quand tu sera seul....quoique ce n'est pas gagné. Au pire tu repassera demain. D'ailleurs dans quelle chambre est-tu ? Aucune idée vu que tu n'a encore vu personne pour te le dire. Avec un peu de chance tu tombera sur ta chambre pendant que vous chercherez la sortie.

"Et bien....je te demandais par où était la sortie de ce bâtiment."
Oui parce que c'est ton idée fixe et qu'après tous c'était ta question alors tu veux ta réponse. Sauf que juste après tu te rappelle qu'elle est aussi nouvelle et que donc ben elle ne doit pas vraiment connaitre le chemin......ou alors très peu.
"Tiens la sortie ? Pourquoi faire ? Ah mais sinon je n'en sais rien, mais on va le savoir pas vrai ? Viens on va la chercher !"

Hein ? Hé ho il veut juste le chemin.....si faut se mettre à chercher on est pas sortie d'affaire....Zut il m'entend plus, Yûna l'a agrippée par la manche et s'est mise à partir telle une furie.......dans la mauvaise direction.....je crois que la dernière chose que Shu à dit avant de disparaître était.

"Héééé nan c'est pas par là que je suis arrivé. Noooooooooooooooooooooooooooon

**********************
Ha vous revoila. J'ai perdu 10 minutes à essayer de les retrouver. Vous n'allez jamais me croire quand je vous direz où ils ont atterrit......sur le toit. Bordel vous allez m'expliquer comme vous êtes arriver là ?! Ce n'est pas comme si c'était indiqué les étages pourtant ?
Shu ? t'a pas l'impression qu'il y a un peu de vent non ?.....Si ? Et tu ne te demande pas pourquoi ? Ce n'est pas la sortie stupide gamin ! Retourne dans le bâtiment et cette fois te laisse pas conduire par quelqu'un qui n'a visiblement pas le sens de l'orientation.
Et en plus je suis certain qu'il s'est laissé transporté façon blasé et qu'il n'a pas mémorisé où il allait.....rhaaaah j'te jure......j'vais finir par aller chercher ta sœur. Après quelque beignes tu sera sans doute plus réceptif.....D'ailleurs il est passé où Minishu ? Ha oui tu l'a révoqué juste après que Yûna t'es menotté les mains.
Et ben ne compte pas sur moi pour t'aider. Débrouille toi tout seul.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 30 Aoû - 11:46













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



"Héééé nan c'est pas par là que je suis arrivé. Noooooooooooooooooooooooooooon"

Rien à faire, Yûna est partie en fusée et a entraîné Shu à sa suite. Elle ne l'a vraisemblablement même pas écouté dire ces derniers mots.

Toit.
Bah qu'est-ce qu'elle foutait sur le toit ? C'était joli dis donc. On voyait tout Paris, même les ruines de l'autre côté de la rive. Apparemment il y aurait des drôles de zigotos par là-bas. C'est pas la question ! T'es censé l'aider à sortir ! PAS A MONTER SUR LE TOIT ! Enfin bref, ne parlons pas de ta capacité à te repérer, elle est encore pire que celle à trouver ce que tu cherches normalement. Yûna remet ses beaux cheveux blonds et place et regarde par-dessus la balustrade. Ah tiens c'est haut quand même. Elle sourit et se tourne vers Shu, qui à l'air plus blazé que jamais. Mais elle s'en fiche, elle le trouve sympathique quand même, bon en même temps elle trouvait tout le monde sympathique, donc c'était pas bien compliqué. Sauf les gens qui ne l'étaient pas du tout. Une fois elle avait mordu quelqu'un qui l'avait traîté de voleuse. Oui il ne fallait pas faire ça. Elle a déjà cassé un ou deux tibia aussi, mais c'est une autre histoire.

Là elle sentait le vent, l'air frais, les rayons du soleil, elle était bien. Elle resta un moment accoudée à la barrière, regardant dans le vide, un air un peu nostalgique sur le visage. Pour une fois qu'on ne la voyait pas sourire 24/24h, ça devait faire bizarre à Shu. Mais bien vite,sa nature joyeuse reprit le dessus et elle se tourna vers le nouveau en souriant :

- Désolé on a pas trouvé la sortie, ria-t-elle. Sauf si tu peux sauter. (Elle se redressa et passa une main dans ses cheveux, regardant le ciel : ) remarque c'est pas si mal ici, on dirait presque que le temps n'existe plus.


Hop un coup de vent, juste pour le fun, et la jupe de notre lycéenne se soulève, qu'elle rabaisse avec un réflexe digne d'un ninja. Elle rougit un peu et jette un coup d'oeil à Shu. Il a rien vu hein ? Qu'il lui dise qu'il n'a rien vu. Parce que sa culotte est en dentelle blanche et qu'elle l'a mets généralement quand elle sait qu'elle ne risque pas d'avoir un souci, tel qu'un coup de vent traître. Oui Yûna accorde ses sous-vêtements avec la journée, un souci ? Elle bégaye d'un ton mal assuré :

- T'as rien vu hein ? Dis-moi que tu n'as rien vu ?

Haha Yûna, tu as l'air tellement vulnérable là. Pourtant, si tu savais que tu étais filmée par Mini Shu, tu ferais encore moins la maligne. Peut-être que s'il te disait qu'il avait totu vu tu allais lui sauter dessus sous ta forme féline... mais pas pour lui faire des câlins. Probablement oui. Enfin bon, ce genre de situation arrive à tout le monde n'est-ce pas ? Ah non ? Si si t'inquiète pas Yûna.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 31 Aoû - 21:54

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
hééhoo Shu ? L'heure tourne ! Il ne faut pas rester là à faire le plancton. Puis comment t'a fait pour t'apercevoir que vous étiez en train de monter plutôt que de descendre ? Remarque être sur le toit est sympa. Et puis il y a une jolie vue. Non je ne parle pas de cette vue idiot ! Tourne ta tête par là. Oui voila, regarde plutôt Paris en ruine c'est plus intéressant.

"Désolé on a pas trouvé la sortie"


Naaaa tu crois ? La voila qui se met à rire. Finalement tu la trouve plutôt sympa. Puis prendre l'air ce n'est pas plus mal tu commençais à étouffer dans les couloirs. C'était trop confiné pour toi.
Malgré le fait que le temps passe et qu'il faut à tout prix sortir tu prend le temps de respirer un bon coup. Une légère brise pas désagréable s'est levée. Tu passe ta main devant t'es yeux pour te protéger du soleil qui tape sur le toit. Avoir les yeux claire ce n'est pas l'idéal. Quoi ? Ils ne sont pas clair ? Comment tu veut que je le sache ! Ils passent par toute les nuances de bleu ainsi que le violet. Va faire un choix maintenant.
Yûna en revanche à l'air d’apprécier ça. D'ailleurs la voila qui qui sautille vers la rambarde. Elle s'y accoude et ne bouge plus. Et toi tu fait quoi en attendant ?.....Rien. Toujours à te demander si tu reste ou tu part. Ah si. Tu remarque l'air nostalgique de Yûna en te décidant à bouger pour aller aussi voir le bord du bâtiment. La jeune fille se redresse et remet une mèche de cheveux en place.

"Sauf si tu peux sauter."


Oui non sans façon hein.
Avec le vent qui les fait bouger t'a de quoi prendre une jolie photo.....ce que tu te dépêche de faire. Vraiment....ce môme est incorrigible. La photo prise tu rejoint les rambarde et te penche pour observer en bas.

"remarque c'est pas si mal ici, on dirait presque que le temps n'existe plus."

Le temps qui n'existe plus ? Ah ? tu ne savait pas que cela était possible. Mais tu comprend ce qu'elle veut dire
De toute façon cela fait belle lurette que le temps n'a plus cour ici. Vive les guerres. Tout en continuant à regarde le sol en contre-bas tu te perd dans t'es pensées quand un petit cri te fait revenir à la réalité. En fait c'est surtout ton instinct qui te réveille...maiiiis un poil trop tard. Un vent un peu trop fort s'est mis rapidement à souffler et vif comme l'éclair tu te retourne vers Yûna mais trop tard. Elle déjà remis sa jupe en place.
Voila ce qui se passe quand on est pas attentif !
Alors qu'elle rougit (normal) elle tente d'articuler deux, trois mots.

"T'as rien vu hein ? Dis-moi que tu n'as rien vu ?"

Evidemment qu'il n'a rien vue. Mais bon c'est facile de savoir ce qui s'est passée. Mentalement tu passe en revu différente lingerie qui serait possible qu'elle porte mais impossible de faire un choix. Tu abandonne dépité d'avoir loupé un moment pareil.
Tu va répondre quoi ? Que tu n'a rien vu que sortir une ânerie au risque de te prendre une mandale ?.....il a opté pour la mandale.

"J'ai tout vuuuuu"

Vire moi ce sourire idiot et ce clin d'oeil à la gomme ! T'a vraiment envie de mourir pour ton premier jour ma parole ! Revient aux fondamentaux s'il te plait. Tient regarde ta montre.

Haaaaaa zut j'vais être en retard ! Vite faut qu'on se dépêche de sortir.

Ah ! Quand même ! Maintenant qu'elle t'a trimbalée un peu partout dans le bâtiment, tu connais un peu près sa configuration. Tu Attrape Yûna par la main et utilise ton endurance légendaire pour rusher à travers le bâtiment direction la sortie. Yûna arrive à suivre ? Tu ne te pose pas la question. Au pire elle fera la carpette comme tu l'a fait tout à l'heure.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 12 Sep - 12:48













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



"J'ai tout vuuuuu"

Il la regardait avec un air tellement idiot et angélique en même temps qu'elle faillit lui refaire un câlin. Sauf qu'il avait vu sa culotte, et ça c'était une autre histoire. On aurait presque pu voir la petite croix des mangas pulser sur sa tempe. Elle se prépare à lui coller une bonne raclée, limite à se transformer et lui sauter dessus pour lui foutre la trouille.

- T-Toi...

Mais au moment où elle se prépare à lui coller une bonne droite, un sourire crispé et les yeux plissé, il l'attrape par le poignet.

Haaaaaa zut j'vais être en retard ! Vite faut qu'on se dépêche de sortir.

Qu-quoi ? Yûna est totalement déboussolée en se faisant entraîné par Shu. Mais mais mais ! Et sa bagarre alors ? Il l'avait vu, il fallait bien qu'elle le punisse non ? Manque de pot, il l'entraîna dans les couloirs, qu'il avait l'air de connaître parfaitement alors qu'elle était toujours aussi perdue. Mais bon il est petit et elle a de grandes jambes, alors elle arrive à suivre, même s'il est quand même rapide elle se fait tirer comme un sac à patates. Aaaaah ! Elle ne pensait un peu qu'à ça. Mais finalement Yûna réussit à reprendre ses esprits et elle freine brusquement avec ses pieds, arrêtant sec Shu dans son élan. Le garçon ne dût rien comprendre quand il se retrouva assis par terre, collé au mur, une bonne grosse et élégante panthère noire devant le visage. Elle avait même pas du tout l'air contente. Tu m'étonnes. Yûna s'était transformé en vérifiant qu'il n'y avait personne aux alentours en quelques secondes et l'avait poussé à terre. C'est marrant une transformation, du moins la sienne car ses vêtements disparaissent, c'est à dire qu'elle se retrouve nue au moins une seconde durant. Elle ne sait même pas où allaient ses affaires elle s'en fichait du moment qu'ils revenaient quand elle redevenaient humaine.

En tout cas, elle avait besoin de se défouler là, et c'était un très bon moyen pour passer ses nerfs. La jeune fille douce et innocente avait fait place à la fille s'en merci qu'elle était autrefois, lorsqu'elle pillait les maisons et les gens. Elle grogna, prenant soin de ne pas zozoter avec ses crocs (ben oui vous avez déjà essayé de parler normalement avec des curly dans la bouche en faisant le vampire ? c'est pas facile) :

- BORDEL ! T'as voulu t'tirer hein espèce de lâche ! Si tu recommences ça encore une fois je t'arraches les bras avec les crocs ok ? En plus ne me regarde pas avec un air stupide quand il arrive des situations comme ça, t'aurais mieux fait de la fermer t'aurais rien eu sale gosse !

Puis elle se re-transforma mine de rien, enfin défoulée, et lui jeta un regard de tueur, un sourire faussement joyeux sur le visage.

- Donc tu voulais aller où ?



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 15 Sep - 19:44

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
Et te revoila à courir les couloirs à la recherche de la sortie. Sauf que ce coup là tu semble connaitre approximativement ton chemin. Enfin connaitre c'est manière de dire parce qu'en réalité tu ne sais absolument pas. Tu te contente de laisser t'es jambes faire et de te souvenir si tu a déjà vue telle ou telle porte. Selon la maquette du bâtiment dans ta tête, tu estime être, actuellement, au second étage vers le milieu. Il te faudra donc environ cinq minutes pour sortir. Tel un drone verrouillée sur sa cible tu fonce direction la sortie à tel point que tu en aurais presque oublié Yûna.
Est-ce qu'elle arrive à suivre ? Tu tourne ta tête dans sa direction pour vérifier. Ça va ! On dirait qu'elle arrive à suivre. Par contre elle semble à la fois totalement paumée et contrariée. Pas le temps de lui demander pourquoi....enfin si mais il faut d'abord sortir, visiter le prochain bâtiment (et sans doute le dernier avant l'heure du déjeuner) et seulement après tu pourra lui demander ce qu'elle a. Ou alors tu lui demandera pendant la visite. Après tout elle doit pouvoir faire plusieurs chose à la fois comme marcher et parler.
De toute façon le plus important c'est d'être à l'heure quand les cour seront fini sinon tu ne donne pas cher de ta peau. Mais bon ce n'est pas comme si tu avait une excuse. Un peu beaucoup bancale comme excuse mais tu te dit que si t’amène Yûna comme pièce à conviction tu ne risquerai pas grande chose.
C'eeeest ça. Tu risquerais une mise sur orbite direct mais t'a pas le temps de penser aux conséquences. Sortir ! Vite vite !

Ah voila l'escalier qui mène au rez-de-chaussée ensuite il faudra aller au fond du couloir et tu sera enfin dehors. Sauf....Baaah que ça ne se passe pas vraiment comme prévu. Alors que vous étiez entre le premier étage et le rez de chaussée, miss carpette se réveille et freine brusquement. Et toi évidement tu lui lâche la main et t'écrase comme une chaussette sur le sol. Sous le choc tu ne remarque pas que....Bon tu sais quoi ? C'est moi qui vais lui donner un nom parce que j'en au marre de ne pas savoir comment l'appeler. Ce sera Shukan Voila. Un vieux jeu de mot entre ton prénom et ce que c'est que cette bestiole.
DONC ! Sous le choc de la chute, tu ne remarque pas que t'a invoquer Shukan qui, lui, débarque derrière Yûna. Tu te redresse et au moment au tu t'affale sur un mur tu remarque que quelque chose à changée.
Tien ? Elle est passée où Yûna ? C'est quoi cette panthère ? Mazette elle est maousse en plus.
Surpris t'a à peine le temps d'articuler un mot qu'elle se rue sur toi.

"Yûna ?"
"BORDEL ! T'as voulu t'tirer hein espèce de lâche ! Si tu recommences ça encore une fois je t'arraches les bras avec les crocs ok ? En plus ne me regarde pas avec un air stupide quand il arrive des situations comme ça, t'aurais mieux fait de la fermer t'aurais rien eu sale gosse !"

Houla. Pas contente la fifille. En même temps tu l'a bien cherché à vouloir faire le sale gosse. Mais bon t'a déjà vu pire. Une situation comme celle là reste gérable
A priori elle n'a pas compris que c'était une blague et à prit sa connerie au premier degré. et...attend une minute ?.....Mais qu'est-ce qu'il fout ??? Et v'la l'autre con qui saute sur le dos de Yûna et qui fait comme si elle était sur une monture de rodéo et elle semble s'amuser en plus....Bon en même temps légère comme elle est Yûna ne doit pas sentir ta créature. Mais rappelle là avant que ça ne tourne au vinaigre.
J'ai dit RAPPELLE LA ! Pas de lui dire se de mettre en position de combat pauvre nouille ! Pff non mais vraiment. Enfin bon c'est logique. Il y a danger si elle te saute à la gorge mieux vaut être prêt. Mais avant d'en arriver là excuse toi ! Aller ! Plus vite que ça !

"Héé calme toi. Je n'ai rien vu. Véridic !"


Mouais....enfin bon si ton explications vaseuse à l'air d'aller c'est bon. Visiblement "calmée" Yûna repris une forme humaine comme si c'était tout à fait normal. Toi encore surpris par ce qui vient de se passer, tu te contente d'ouvrir et fermer la bouche façon poisson en te demandant pour la panthère était noire alors qu'elle est blonde.
T'en a d'autre des questions existentielle comme celle là ??

"Donc tu voulais aller où ?"

"Heuu....juste...juste sortir. Sinon je...je vais être en retard pour la pause déjeuné.....quelqu'un m'attend. J'ai envie de visiter un autre coin du lycée avant d'aller manger. C'est pour ça que j'ai couru. Tu....on y va ?"


Bah mon vieux tu ne doute de rien toi.© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 26 Sep - 16:41













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain



"Héé calme toi. Je n'ai rien vu. Véridic !"

Yûna haussa un sourcil. Comment ça il avait rien vu ?! Fallait savoir !

- Tu te défends pour sauver ta vie ou quoi, grinça-t-elle. Tu essayes de te rattraper après t'être foutu dans la merde tout seul ?

Oula oui l'était pas du tout contente la madame, même si elle faisait croire le contraire.
En même temps une jeune fille apprécie rarement qu'on lui dise qu'on a vu sa culotte alors qu'il n'a rien vu. Elle ne savait même pas s'il avait finalement vu quelque chose ?! Et c'est sûr qu'elle l'allait pas lui remontrer juste pour qu'il lui confirme s'il avait bien regardé ou pas. Non certainement pas. Vous voyez Yû soulever sa jupe genre "alors tu vois qu'elle est pas bleue et qu'il y a pas de nounours dessus !" Non sérieusement, vous ne la verrez jamais faire ça. Ou bourrée et vous êtes morts après ? Peut-être oui.

En tout cas son "ami" c'était transformé en carpe. Bouche ouverte... fermée... ouverte... fermée... C'est bon il reprend ses esprits le gosse ?

"Heuu....juste...juste sortir. Sinon je...je vais être en retard pour la pause déjeuné.....quelqu'un m'attend. J'ai envie de visiter un autre coin du lycée avant d'aller manger. C'est pour ça que j'ai couru. Tu....on y va ?"

Il voulait sortir, voir quelqu'un, mais visiter ailleurs en attendant. Oui bien sûr, sa logique était tout ce qu'il y a de plus... logique quoi.
Yûna réfléchit un instant. Le self était juste à côté d'un parc, elle avait qu'à lui montrer ce coin de l'académie ? En plus là bas elle ne risquait pas de se perdre parce que son odorat l'aidera toujours, surtout à savoir dans quelle direction se trouve le self. BOUUUUUFFE. Quelle morfale. En plus elle n'avait même pas fini son petit à cause de la confiture traître.
Elle partit donc un direction du parc, elle savait par où c'était puisqu'ils étaient quasiment à la sortie du bâtiment en fait.

- Suis moi, je t'emmène au parc.

On croyait limite qu'elle allait l'emmener jouer dans un bac à sable faire des pâtés ou jouer à la marelle. Why not, c'est bien de faire des châteaux et des poissons de sable, en essayant de pas coller sa pelle dans l'oeil du voisin ou de ne pas lui couper un doigt avec un râteau. Enfin bref. Elle l'entraîna à son tour encore dehors, lui montrant bien qu'il avait pas intérêt à faire le malin. C'est elle qui dirige point. Mais bon, elle allait bientôt être de nouveau de bonne humeur, y avait qu'à attendre. Elle l'emmena dans le parc, c'était vraiment un très bel endroit et il n'avait pas no plus intérêt à se plaindre. Elle lui pointa du doigt le réfectoire, à peine quelques mètres plus loin.

- Là c'est le self. On n'a qu'à visiter le parc en attendant que la personne que tu attends arrive. Après on ira la retrouver pour manger.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 7 Oct - 15:32

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
Ah t'es bien coincé là hein ? En même temps des blagues pareil tu les fais aux gens que tu connais. Pas à de parfait inconnue. ça te fera ta première leçon de l'année tien. Fallait désamorcer la situation car sous ses apparences calme, elle semblait toujours en rogne. Ton passage en carpe la fît réfléchir un moment et après quelque seconde elle repris la parole en partant das une direction.

"Suis moi, je t'emmène au parc."

Le parc ? Ce n'était vraiment là où tu voulait aller. Cependant ce n'était pas vraiment le moment de le lui dire. Autant la suivre et tu pourra espérer terminer cette journée en vie. Ou disons pas trop amoché.
Pourquoi le parc d'ailleurs ? Ce n'est pas le lieu le plus intéressant. Et c'est l'endroit rêvé pour faire disparaître un corps. Nan tu doit être parano ce n'est pas pour ça qu'elle t’emmène là bas. Sur le chemin tu te met à....ben à gamberger. Tu ne peut pas faire autrement puisqu'à nouveau c'est Yûna qui te traîne, cette fille aime bien diriger on dirait. Durant le trajet jusqu'au parc tu en profita pour observer autour le toi et mémoriser à peu prêt ou tu allait. De l’extérieur le lycée avait l'air d'être un endroit où il fait bon vivre malgré les récents événements. D'ailleurs les rares personnes que vous croisèrent n'avait pas l'air d'être si sur les nerfs que ça. Tu fini par apercevoir le parc, il était juste à côté d'un autre bâtiment. C'était peut-être pour ça qu'elle t'avait amener ici. Elle devait sans doute avoir à faire dans ce coin du lycée.

En tous cas le parc avait son charme. Il y aurais sans doute de bonnes photos à faire là dedans si tu voit ce que je veux dire. Hého pas la peine de me regarder comme ça je sais très bien que tu y pense aussi. Une reconnaissance rapide des lieux s'imposera d'ici quelque heures. Ce parc à un bon potentiel alors autant l'exploiter au mieux.
Yûna fini par pointer le dit bâtiment.

"Là c'est le self. On n'a qu'à visiter le parc en attendant que la personne que tu attends arrive. Après on ira la retrouver pour manger."

Ah bah voila l'explication. Elle devait aimer bouffer. Oui....on pouvais rester là le temps que ta sœur finis......attend...Quoi ? Non non non non non on peut pas faire ça. Si elle te voit avec Yûna c'est la mort pour toi. Tout à l'heure je parlais que situation pire que ce qui s'était passer avec Yûna, bah voila c'est cette situation là dont je voulais parler. Bon après si tu lui explique pourquoi elle t'accompagne pour pourra t'estimer heureux que survivre avec un bras cassé. T'aura qu'à choisir sport et vous serait à égalité. Enfin normalement.

"Heu.....oui. D'accord. Au moins on est juste à côté. Ok pour visiter le parc mais faudra être sortit avant que....ma sœur arrive"

Oui bah autant le lui dire. De toute façon tu va surement y passer donc autant blablater le temps de votre petite marche dans le parc. Et puis ça va lui permettre de se calmer à l'autre boule de poil. D'ailleurs tu vient de tilter sur une chose.

"Au fait ! Tu connais mon prénom mais et toi ? comment tu t'appelle ? Nan parce que si je te connais pas ça va être compliqué pour parler..."

Rajoute un sourire c'est pas plus mal. Voiila.

T'a quand même, fait fort là. Attendre aussi longtemps pour s'apercevoir que tu ne savait pas comment elle s’appelait. Dans la foulée tu en profita pour lancer une conversation à la con avec pour seul objectif de faire passer le temps. Tu lui raconta aussi pour ta sœur et lui demanda des choses basique comme pourquoi ce lycée, ce qu'elle aime ou pas. Bien pour pour ce qu'elle n'aime pas t'a une ptite idée. Et puis si comme ça elle peut retrouver sa bonne humeur c'est pas plus mal. En plus Shukan à l'air de bien l'aimer. Toi c'est pas dit encore...

© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 5 Nov - 17:34













 ❝ Coucou tu veux ma photo ? ❞
feat Shu Krain




"Heu.....oui. D'accord. Au moins on est juste à côté. Ok pour visiter le parc mais faudra être sortit avant que....ma sœur arrive"

Ah sa soeur était dans le coin ? Tout de suite Yûna réfléchit aux avantages et inconvénients de rencontrer cette personne. Quand t'es avec une personnage, c'est gênant de se retrouver avec une autre qui débarque. Et puis, elle ne la connait pas et peut-être que Shu préférerait aller seul avec sa soeur. Yûna n'avait pas vraiment envie de rencontrer la soeur de celui qu'elle venait d'attaquer.

"Au fait ! Tu connais mon prénom mais et toi ? comment tu t'appelle ? Nan parce que si je te connais pas ça va être compliqué pour parler..."

Tiens c'est vrai ça, quelle malpolie elle faisait.

- Je m'appelle Yûna Rose Walter. Je suis en Courage.

Net clair et précis, que du concret. Yûna n'était pas encore tout à fait remise de l'engueulade de tout à l'heure, enfin surtout celle qu'elle avait poussé. Mais bon sa blague avait été nulle, on fait pas croire aux gens qu'on les voit en sous vêtements, ça se fait pas non mais oh. Bref, enfin c'était passé, mais Yû était un poil susceptible. Finalement Shu la lança sur ce qu'elle aimait, ce qu'elle n'aimait pas, et ils discutèrent comme ça pendant plusieurs minutes. Shu était finalement assez sympathique... Quand Yûna vit arriver une jeune fille vers eux, elle devina que ça devait être sa soeur.

- Je vais te laisser tranquille avec ta soeur, bon appétit à vous ! Ce fut un plaisir de te rencontrer Shu ! Même si ça se fait pas de voir les culottes des jeunes filles, même pour rire !

Elle lui embrassa la joue en souriant et s'élança vers le self à la recherche de sa classe, sans doute occupée déjà à finir tous les plats de tout le monde.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 12 Nov - 18:27

Coucou tu veux ma photo ?





avec Yuna
Quelle sens de la conversation dit moi. Du grand art. En même temps ça fait passer le temps. Et puis comme ça tu apprend à la connaitre. A commencer par comment elle s'appelle

"Je m'appelle Yûna Rose Walter. Je suis en Courage."


Yûna Rose ? Mais c'est que c'est mignon tout plein ça. En tout cas enchanté Yûna. J'me permet de te le dire hein. Parce que ce gosse ne le dira pas.
En tout cas le fait de parler sembla calmer la jeune fille qui redevint comme tout à l'heure. C'est-à-dire souriante et rigolote. Finalement tu décide de changer d'avis. C'était une fille sympa mais à ne pas mettre en rogne. Ça tu le note dans un coin de ta tête histoire de ne pas mourir à ta prochaine rencontre.
L'avantage quand on parle de tout et de rien c'est que le temps passe vite, l'inconvénient c'est que tu ne fait rien d'autre. Du coup la visite des autres lieux que tu voulait voir ce sera pour une fois.

Le temps passa donc tranquillement. Yûna répondit à toute t'es questions et juste retour des choses tu répondit aux siennes. Logique puisque c'est une conversation. Un échange bi-latéral. Enfin bref, ce fût une conversation très relaxante et puis ça te change un peu. Habituellement t'es du genre silencieux. Alors parler avec quelqu'un ça doit te changer les idées.
Et puis se faire une amie au lieu d'une ennemis dès le premier jour voila qui était stupéfiant. Enfin quand on te connais hein. Sinon ça parait normal. Mais faudrait peut être te présenter à ta classe non ? Genre au moins leur faire savoir que t'es là. Genre y aller après la pause déjeuné. Oui très bonne idée. Tu fera ça.

Enfin l'heure de manger sonna et déjà les premier morfales commençait à sortir. C'était le signal qu'il fallait mettre fin à la conversation. Il en allait de ta survie.
Sauf qu'il était déjà trop tard. Tu reconnue la chevelure verte de ta soeur et avant même de réagir, ce fût Yûna qui mit fin à la conversation.

"Je vais te laisser tranquille avec ta soeur, bon appétit à vous ! Ce fut un plaisir de te rencontrer Shu ! Même si ça se fait pas de voir les culottes des jeunes filles, même pour rire !"


Elle t'embrassa sur la joue et disparut rapidement. Zut t'a même pas eu le temps de lui dire à une prochaine fois.

"Alors Shu ? Tu commence déjà ?"


...et merde.
© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Coucou, tu veux voir ma b-..bonne idée ? / acceptée a mettre en place/
» Coucou, tu veux être mon ami ?
» Coucou, tu veux voir ma b... mon personnage?!!
» Coucou, tu veux voir... mes RP's ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: