Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Un ptit coup de main ? [PV CELIAN]

 :: Zone détente :: Archives :: Le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 30 Aoû - 17:35


Un ptit coup de main ?




8h30.
Ton réveil sonne. Tu ouvre un oeil et le referme. Il a vraiment l'air d'avoir un temps de merde. Pour en avoir la confirmation, tu décide quand même de te lever, et de regarder le temps qu'il fait. Tu ouvre ton rideau, et regarde par la fenêtre. Il fait chaud, lourd et il menace d'y avoir un orage dans pas longtemps. Toi, du moment qu'il ne pleut pas, tu t'en fiche. Mais tu es réveillé, et tu ne peux pas te rendormir... du coup, tu te lève, vas t'habiller dans la salle de bain après une bonne douche, enfile un t-shirt bleu ciel, un veste grise, un jean et des baskets et tu décide d'allez faire un tour en ville. Il est samedi, c'est jour de détente, autant y aller franco.

9h45. Tu arrives en ville.
Il n'y a décidément pas grand monde. Un temps comme ça doit décourager tout le monde. Tu décide de te promener dans les rues, pour passer le temps, et découvrir de nouveaux endroits. Il y a pleins de boutiques, c'est agréable, il y a des odeurs de pains, croissants, chocolat... ça te donne faim et tu entre dans une boulangerie acheter un pain au chocolat. Bon 3 euros le pain au chocolat, même s'il est juste trop bon, ça fait un peu mal au cul. Tu continue à marcher en mangeant ta trouvaille. Tu es aux anges, le chocolat c'est la vie ! Mais tu ne regardes même pas où tu vas, t'as l'esprit qui est encore parti je ne sais trop où faire des mots fléchés avec le Dieu des charentaises magiques ou la Baleine Cosmique, alors tu te rend compte trop tard que tu es perdu. Comme c'est original dis donc.

Tu regarde autour de toi, d'un air étourdi. Oui tu ne sais pas où tu es c'est normal. Tu mets tes mains dans tes poches et décide d'aller visiter cette ruelle sombre que tu ne connais pas. Oui ruelle sombre. Et là, à quelques pas dans une ruelle adjacente, tu entends des cris :

- File nous ton fric sale gamin !

- Sérieux fais pas le malin, on sait que t'es un foutu Indésirable !

- Allez petit, sinon on va te faire un peu mal... enfin tu sentiras rien.


Ton sang ne fit qu'un tour Akira. Tu bondis dans la rue et aperçois trois hommes en train d'agresser un jeune homme aux cheveux blancs. Tu reconnais évidemment le garçon c'est un gars de ta classe et même si tu ne lui as jamais parlé il faut que tu l'aides. Tu actives ton altération et congèle le premier. Le deuxième commence à s'approcher de toi, tu gèle le sol sous ses pieds, il bascule et s'éclate la tête sur le bitume, assommé. Le troisième t'attrape et essaye de t'étrangler. Tu lui mords le bras et pose ta main sur son visage. Une boule de glace se forme autour et il s'écroule la tête coincée. Les trois une fois maîtrisés, tu attrapes la main de ton camarade de classe et le regarde inquiet.

- ça va ? Tu n'as rien ?

Tu avais l'air sincèrement inquiet pour lui et tu étais tellement dedans que tu ne voyais pas le deuxième homme qui se rapprochait derrière toi, un couteau à la main.


Akira Kuroki

Celian Akinori




FICHE DE RP (C) MISS YELLOW

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 6 Sep - 16:47
Un p'tit coup de main ?
ft. ...

Hier soir, comme je sentais le week-end arrivait à plein nez, je me suis pressé de sortir de classe, pour pouvoir retourner dans ma chambre. Cependant, que faire quand on ne connaît personne un vendredi soir ? Eh bien, une soirée télévision.
Je me fais un peu de pop-corn, profitant de l’absence de mes colocataires, sans doute sortis en boîte de nuit ou quelque chose dans le genre. Ensuite, je me mets devant le petit écran, me mettant un film. Bon, un film à l’eau de rose. Mais il n’y a rien d’autre...

Bref, le pop-corn additionné à un film, c’est égale à se coucher tard ! d’où je me lève tard en ce samedi matin. Dommage pour moi, j’aurais moins de temps pour visiter cette grande ville qu’est Paris.

Je me lève tout de même vers huit heure du matin, je m’habille rapidement après une douche express et me dirige vers le centre-ville.

Je me rend a un café qui me donne l’impression  d’un bon café, par sa clientèle assez présente sans trop faire café saturé de gens. Bref, je prends un chocolat chaud viennois puis, quand je l’ai terminé, je commande une meringue à la fraise, pour la route.

Ne connaissant pas la ville, je me dirige à l’aveuglette. En gros, je marche sans savoir où je vais. À un moment, en ayant marre de ne pas savoir où je suis, je me dirige vers un groupe de jeunes gens, plus vieux que moi à mon avis. Bon, arrivé à leur niveau, je pose ma question, et ils me demandent de les suivre. Quand nous arrivons à une ruelle sombre, je me rends compte que je me suis fais attiré dans une impasse. Sans doute ils en veulent à mon argent. Malheureusement pour eux, il ne me reste que trente-quatre centimes sur moi. Haha.

Au bout d’une dizaine de secondes, j’entends enfin la phrase typique des pseudos délinquants :

– File nous ton fric sale gamin !


Mais, comme je suis assez... disons, pas vraiment dans la mentalité « donne direct l’argent pour ne pas te faire taper », je ne bouge pas d’un poil. Peut-être que, au fond de moi, j’attends que Aeron vienne à mon secours. La blague, il est encore en train de dormir à mon avis...
Bref, voyant que je ne faisais rien, un des gars me dit :

– Sérieux fais pas le malin, on sait que t'es un foutu Indésirable !

Là, je commençais à avoir peur. Je veux dire, je ne sais pas vraiment me servir de mon pouvoir, et, je me demande comment ils savent que je suis un Indésirable. Bah quoi, c’est quand même pas marqué sur mon front quand même, si ?
Un gars continue en disant :

– Allez petit, sinon on va te faire un peu mal... enfin tu sentiras rien.


Après cette menace, il y a un des gars qui me soulève par le col et me colle sur le mur crasseux. Pouah, en plus d’être collé sur un mur plus que dégoûtant, je peux sentir l’haleine du gars. À mon avis, il ne sait pas ce que c’est qu’une brosse à dent...

Juste quand celui qui me tenait -et qui puait- allait me donner un coup de poing en plein nez, il finit congelé. Je vois ensuite une tête bleue maîtriser les deux autres. Pendant qu’il s’en charge, je me libère du bras glacé avec difficulté et me retrouve par terre, un peu étranglé en train d’essayer de reprendre ma respiration.

Quand il eut finit de se battre contre les autres, la tête bleue s’approche de moi et me tend une main, visiblement inquiet de mon état :

– Ça va ? Tu n'as rien ?

Je prends sa main et me relève. J’allais lui répondre quand, je vois un autre de ces idiots se diriger vers mon sauveur, un couteau à la main. Je ne réfléchis pas plus à mes actes, et repousse la tête bleue sur le côté, me prenant le couteau sur le bras, faisant une petite entaille tout de même douloureuse. Ensuite, je ne ais pas vraiment ce qui se passe. j’ai fermé les yeux, de sorte à me concentrer, pour faire ressentir ma peur à l’inconnu. Résultat, il s’est enfui en criant comme une petite fille. Moi, je me retrouve de nouveau par terre, un peu sonné. Quelques instants après, je me tords de rire, me rappelant la face de l’autre idiot.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 12 Sep - 13:11


Un ptit coup de main ?




Il va te répondre. Tu es content qu'il n'ait relativement rien comme blessure. Mais alors que tu crois qu'il va te répondre, il te pousse comme un sac à patate. Quoiiiii ? Tu avais envie de pleurer, il te repousse alors que tu viens de lui sauver la vie ?
Tu t'apprêtes à lui dire ce que tu en penses mais tu vois le dernier de la bande de racaille plonger son couteau vers le bras du garçon que tu viens d'aider. Il vient de te sauver la vie ? La lame lui effleure le bras ce qui le coupe légèrement. Aiiieuh. Tu sais que ça doit faire mal et tu ne supportes pas la vue du sang. Mais quand tu veux aller l'aider, tu remarques qu'il se concentre et, curieux, décides de voir ce qu'il va faire. Et le mec part en hurlant. Tu écarquilles les yeux. What ? Que vient-il de se passer la ? Le brigand est parti en courant parce qu'il a fermé les yeux.
Décidément le garçon de ta classe semble vraiment étrange, si on mettait de côté son drôle de tatouage rouge et ses cheveux blancs. Finalement il finit par terre et se bidonne de rire. Tu hausses un sourcils, décidément, il te plaît bien celui-là. Tu t'accroupis à côté et attrapes son bras blessé. Tu passes un doigt sur sa blessure et il se forme une fine couche de glace presque imperceptible, qui fige le sang et refroidit la coupure, pour qu'elle ne brûle et ne gonfle pas. Tu souris avec ton air d'ange, tu peux presque passer pour une fille, avec les cheveux longs. Tu as un visage fin, est-ce que le garçon va lui aussi te prendre pour une fille, vu de près ? Apparemment il n'avait rien dit en te voyant, il avait sans doute capté que tu es un homme. Une fois des amis t'avais déguisé en fille, c'était un gage que tu avais eu, et tu avais passer toute une journée dans une robe blanche à froufrous, une grande perruque sur la tête et du maquillage. Résultat des courses, une vingtaine de mecs étaient venu t'accoster. Ils t'avaient même pas cru quand tu avais parlé de ta voix calme et douce pour dire que tu étais un mec. Tu avais donc poser leur main sur ta poitrine plate et légèrement musclé et ils étaient parti en courant. S'il fallait faire ça a chaque fois on était pas sorti de l'auberge.
Finalement tu t'assois à côté de lui en esquissant un sourire, le regardant rire comme un détraqué.

- Merci. Je ne l'avais pas vu venir.

Décidément ta voix ressemble à un coup de vent. Légère et calme.

- Tu devrais faire attention, ici ce n'est pas très sûr apparemment.


Akira Kuroki

Celian Akinori




FICHE DE RP (C) MISS YELLOW

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» [Terminé] Un coup de main pour le col rouge ?
» Soirée Coup-de-main 3
» BESOIN D'UN COUP DE (MAIN) PHOTOSHOP.
» Besoin d'un coup de main ? (pv Manon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: