Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Avez-vous déjà vu un renard polaire en pleine ville ?

 :: Zone détente :: Archives :: Le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 3 Déc - 12:25

Avez-vous déjà vu un renard polaire en pleine ville ?





avec Mia et Azazel

Les ombres, pour quelqu'un habitué à se planquer dedans ça ne fais plus vraiment peur. Sauf si ta propre ombre t'attaque, là oui t'a le droit de flipper. Mais pourquoi manipuler les ombres à sa guise c'est super comme altération. Puis c'est un pouvoir qui peut être vachement discret, enfin si il n'avait pas cet sorte de masque d'imprimer sur le visage dès qu'il se sert de son altération. Une part d'ombre dans l'éducation d'un noble...c'est ce qu'on appelle une métaphore non ? J'aurais aimé en savoir plus mais Mia était déjà de retour et malgré le fait qu'il ne voulait rien laisser paraître, je vis bien qu'il n'était pas très bien.

"Tout va bien ?"

La réapparition de Mia fit bloquer Azazel. En même temps c'est normal, tu lui dit c'est mia la renarde et qu'elle revient et quand elle revient, ce n'est plus une renarde mais une jeune fille. Y'a de quoi devenir fou si on est pas au courant avant avouez le. Mais il reprit ses esprits une fois les présentations faite. Plutôt réactif le garçon. J'aurais cru qu'il mettrai un peu plus de temps que ça mais non, je lui reconnais au moins une qualité que les nobles ont: Réagir rapidement et inventer bobard sur bobard pour ne pas perdre la face, en faite un noble pourrait tout à fait jouer rôle d'un espion quand on y réfléchis....et même être aussi voir plus efficace que lui. Donc pour ce coup là je vous tir mon chapeau l'asperge, si j'en avais un. Or j'en ai pas donc tant pis pour toi ! Il tenta de prendre un air rassurant avant de parler, mais ça sembla fonctionner qu'à moitié.

"Eh bien, cette forêt est le refuge des personnes hors du commun ma parole. Si je comprends bien vous êtes la renarde polaire alors. Fascinante capacité que vous avez là. Permettez de pouvoir enfin faire les présentations en bonne et due forme milady Mia, heureux de vous rencontrer sous votre forme humaine."

Cette forêt ? Ah! Attend d'être à Higthstorm, tu risque d'être surprit. Parce que si juste cette endroit est le refuge de personnes hors du commun, le lycée c'est une jungle et vu les cas qu'on à là bas, t'aura de quoi t’entraîner à ne pas bloquer pendant un moment. Milady ? Dans quelle époque il est resté celui là ? Je ne savais même pas que c'était encore possible d'utiliser ces vieilles appellations. Mais si ça lui fait plaisir on va pas le contrarier. Je sourit à l'évocation du terme. Grrr plus elle se rapprochait de nous plus elle me rappelais quelqu'un mais impossible de me souvenir ou je l'avais vu. Aller Shu réfléchis !

"Allons allons, venez nous rejoindre, nous ne sommes pas dangereux vous savez, de plus je suis sure que notre photographe ici présent aimerait vous voir de plus près"

Kwa ? Je fusilla Azazel du regard avec la terrible envie de lui mettre ma lame sous le menton pour qu'il vire ce sourire. Sauf que ça faisait un moment que mon épée avait disparut pour retourner dans le monde de Shukan. Il était d'ailleurs retourné s’asseoir sur mon épaule. Lui aussi fixait Mia comme si il l'avait déjà vu quelque part, preuve que ce n'est pas moi qui délire. C'était à moi de parler je crois. Tiens ? Il me sembla la voir rougir.

"Bien sûr que ce serait bien qu'elle se rapproche. On va pas crier pour parler enfin. Puis ça me fait bizarre de parler avec des gens qui se trouve à 30 bornes de moi..."

Voiiiila. Voila comment on fais pour désamorcer une situation gênante. Et l'autre qui se fait des idées....n'importe quoi. Enfin je crois...Pas dangereux...Ouais enfin j'ai l'air moins dangereux que toi même avec tous les sourires du monde que tu soit capable de faire.

"Je suis enchantée également de vous rencontrer, messieurs Azazel et Shu."

Elle se rapprocha encore et j'eu brusquement des flashs de lumières qui passèrent sur elle ainsi que le décors qui changea brièvement dans ma tête. Je cligna des yeux. Shukan lui s'agita.

"Shu ! Shu ! La discothèque !"

Quoi la discothèque ?....Haaaaaaaa mais ouiiii ! J'en aurais mis le temps à me souvenir d'elle ! La discothèque, en même temps avec toute ces lumières qui agressent l'oeil c'était difficile de la reconnaître. Elle était là bas en train de se faire emmerder par un gars. Je suis lent à la détente pour des fois. Mais maintenant ça va mieux.
Toujours souriant je pris la parole.

"Nous aussi. Même si il me semble que nous nous soyons déjà vu quelque part. Tu n'aurais pas fait un tour dans une discothèque un soir où un groupe s'était produit par hasard ?"

Désolé Azazel mais la situation était trop marrante pour que je la laisse passer comme ça. On reviendra à toi juste après.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 7 Déc - 2:51
Avez-vous déjà vu un renard polaire en pleine ville ?× ft. Shu & Azazel
Ah. Oui. Cette journée-là, cette fois-là. Cette soirée absolument pourrie. Cette soirée que j’avais tant essayé d’oublié. Les mauvaises rencontres, les imprévus, tout ce qui a été moche, embêtant, horrible. Tout ce que je préférais oublier. Non mais ça avait été de ces soirées absolument horrible, je n’aurais jamais du y mettre les pieds la première fois. Jamais je n’y retournerai. Je n’en avais aucun intérêt. Ce n’est pas mon genre d’endroit. Je trouvais cela fort désagréable… Je crois en avoir déjà parlé une fois ou deux. Peu importe. Je regardai Shu, tout simplement, plissant les yeux pour un moment. Non, je ne savais pas. Je n’étais pas tout à fait certaine de me souvenir de lui. Je me souvenais de ce Jellal.

Comment oublier une personne aussi désagréable. C’est probablement impossible. J’espérais seulement ne pas rencontrer d’autres personnes comme lui. Non mais. Ce genre de monsieur qui pense que tout leur est accessible, qu’ils peuvent avoir tout le monde dans leur lit ou faire d’autres choses de beaucoup plus louche. Nah. Il vaut beaucoup mieux oublier. Je me souviens aussi d’un rouquin. Je repensai légèrement à cette soirée, un peu plus en profondeur. Ah. Je crois que je me souviens.

Ah. Oui. Ça me revient.
Pour vrai.
C’est ce garçon qui avait eu la brillante idée d’entrer dans la toilette des filles. Je me souviens. La majorité des filles avaient hurlé. Personnellement, je ne faisais que me lever les mains. Du coup, lorsque j’ai entendu tout le monde hurlé, j’avais seulement regardé en direction de la porte d’entrée, haussé des épaules, puis fermai tout simplement le robinet. Non mais ce n’était pas la fin du monde. Les toilettes sont fermées, il n’y a rien à voir dans une toilette de fille… C’était absolument ridicule. Il a du tout simplement se tromper. Il y avait absolument rien de spécial

- Maintenant que tu me le dis… C’est vrai que ton visage me dit quelque chose… Puisque ça a été une soirée fort peu agréable que j’avais presque oublié ce moment-là. C’est difficile d’oublier des filles qui hurlent parce qu’un garçon a décidé d’entrer dans la toilette.

J’affichai un sourire en coin, donnant presque un air arrogant. Ce n’était peut-être pas l’image que je voulais donner, mais c’est ce qui était sorti. En fait, je me moquai surtout de lui, sans vouloir être trop méchante non plus. Je suis plutôt douce avec monsieur Shu.
code by lizzou × gifs by tumblr
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 27 Déc - 13:48
"Bien sûr que ce serait bien qu'elle se rapproche. On va pas crier pour parler enfin. Puis ça me fait bizarre de parler avec des gens qui se trouve à 30 bornes de moi..."

Mais oui, mais oui, en voilà une manière de se dégager d'une situation imprévue, bien jouée, même si ta réaction sur le coup était des plus amusantes, ton regard assassin... je suis certain de ton envie de me sauter à la gorge à ce moment et je ne peux m’empêcher de te sourire en retour amusé de te mettre dans ce genre de situation.
La jeune demoiselle semble moins effrayée par notre présence et l'ambiance ce détent petit à petit. C'est au moins une bonne chose.
Les présentations se passent bien pour le moment.

"Nous aussi. Même si il me semble que nous nous soyons déjà vu quelque part. Tu n'aurais pas fait un tour dans une discothèque un soir où un groupe s'était produit par hasard ?"

Ho ? Il semblerait que notre rebelle underground connaisse la demoiselle, l'aurait elle espionné pour des photos . Fort possible venant de lui. Bien que je trouve déplacé de suivre une jeune fille je me dis qu'il est probablement capable de tout pour des photos de premier choix. Ou alors je me fais juste des idées même si je ne vois pas trop dans quel genre d'endroit deux personnages aussi différents auraient bien pu se rencontrer.

- Maintenant que tu me le dis… C’est vrai que ton visage me dit quelque chose… Puisque ça a été une soirée fort peu agréable que j’avais presque oublié ce moment-là. C’est difficile d’oublier des filles qui hurlent parce qu’un garçon a décidé d’entrer dans la toilette.

Je me retiens de rire mais ne peux m’empêcher de détourner la tête une seconde dans un pouffement mal dissimulé par une fausse toux. Alors comme ça on va jusqu'à entrer dans les zones réservées aux dames pour sa curiosité personnelle hein . En voilà des manières, la perversité ne connaît donc aucune limite en ce monde à ce que je vois.
Je me retourne vers Shu avec un grand sourire, heureux d'avoir eu une telle information entre les mains. Dis merci à la demoiselle, sur ce coup ce n'est pas moi qui vient de te mettre dans une drôle de situation.

"Vous n'avez vraiment peur de rien je dois l'avouer, vous osez même pénétrer jusque dans l'un des endroits les plus secrets pour un homme, mais jusqu'où êtes vous prêt à aller ? Il faut croire que la perversité des jeunes ne connaît plus aucune limite de nos jours".

Je m'amuse à remuer le couteau dans la plaie, le sourire que j'affiche doit maintenant plus ressembler à celui d'un prédateur qui chasse sa proie.
Je reprends du sérieux et me tourne vers la demoiselle qui nous regarde sans rien dire depuis quelques secondes.

"Veuillez pardonner si ce jeune homme vous a importuné mademoiselle, peu de jeunes connaissent encore les bonnes manières de nos jours et le respect de l'intimité d'une femme est pourtant une chose que personne ne devrait prendre à la légère".

Afin de rendre ces excuses plus formelles, j'affiche une révérence comme j'ai toujours appris à faire devant une dame, un bras devant et un dans le dos, une courbure légère afin de démontrer du respect envers la personne à qui l'on s'excuse, des manières en somme.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 28 Déc - 12:21

Avez-vous déjà vu un renard polaire en pleine ville ?





avec Mia et Azazel

Elle se souvient bien de la soirée à la discothèque. Mais pour mon plus grand malheur elle se souvient surtout de quand je me suis trompé de porte de toilette. Ainsi donc elle était dedans à ce moment c'était bien ma veine tiens.

"Maintenant que tu me le dis… C’est vrai que ton visage me dit quelque chose… Puisque ça a été une soirée fort peu agréable que j’avais presque oublié ce moment-là. C’est difficile d’oublier des filles qui hurlent parce qu’un garçon a décidé d’entrer dans les toilettes."

Oui ben ce n'est pas ma faute si y'a trop de lumière et de bruit pour que je parvienne à bien distinguer la porte que j'ouvre. Ça m'apprendra à faire confiance à mon instinct....en même temps ce n'est pas comme si j'en avait d'autre. Bon y'a toujours moyen de sauver les meubles. Elle se souvient surtout des cris donc y'a moyen de faire quelque chose de propre. Je regarde Mia et me lance.

"Pour tout dire ce n'était pas vraiment moi. Ma créature s'est foutu de moi parce que j'ai trébuché et mangé le sol avec les ratiches. C'est donc par pure esprit de vengeance que je l'ai lancé dans les toilettes. Pardonne moi pour le désagrément."

Ben voila c'était pas si terrible. Bizarre mon explications était bien différente dans ma tête. Ouais celle-çi est bien mieux de toute façon. Et c'est la vérité. J'ai bien mangé le sol et lancé Shukan dans les toilettes mais pas forcement dans cet ordre. Disons que j'ai arrangé la vérité à mon avantage. De toute façon il n'y a aucune preuves. Et oui, si vous pensiez que les cours de blabla n'était donné qu'aux miroirs c'est que vous avez tout faux. Nous aussi on a des cours pour apprendre à mentir (Ou arranger la vérité comme aime le dire notre professeur). On ment même mieux qu'eux. Il faut  bien vu que notre prof est un détecteur de mensonge sur patte, d'ailleurs il dit toujours "Si vous êtes pris, vous êtes alors sans amis et sans alliés. Trichez, mentez ou vendez votre mère mais démerdez-vous !". Ce n'est pas très encourageant au premier abords mais ça nous motive. Et puis tenter de lui mentir c'est un bonne entrainement et j'vous raconte pas ce qu'on prend si il s'aperçoit qu'on ment..... Heureusement que je sais mentir parce que sinon je serais mort depuis longtemps, que ce soit de la main de ma sœur ou à cause de mon activité.

Mia me regarde avec un air que j'ai du mal à déchiffrer, sourire en coin ou arrogant ? Aucune idée, parce contre l'autre asperge, pas besoin d'être psy pour savoir ce qu'il a dans la tête. Regardez moi ce grand sourire et cette fausse toux que même un gamin trouverait ça nul. C'est ça fout toi de moi, profite en va.

"Vous n'avez vraiment peur de rien je dois l'avouer, vous osez même pénétrer jusque dans l'un des endroits les plus secrets pour un homme, mais jusqu'où êtes vous prêt à aller ? Il faut croire que la perversité des jeunes ne connaît plus aucune limite de nos jours."

La perversité des jeunes...j't'en foutrait de la perversité, t'es à peine plus vieux que moi j'te signale puis j'suis sûr que t'es pire question vices caché. Il fini par se trouver vers Mia avant de déverser un flot de mièvreries puis de s'incliner.

"Veuillez pardonner si ce jeune homme vous a importuné mademoiselle, peu de jeunes connaissent encore les bonnes manières de nos jours et le respect de l'intimité d'une femme est pourtant une chose que personne ne devrait prendre à la légère."

Héé si y'a bien une personne qui n'a pas à s'excuser de la bêtise des autres c'est bien toi ! Je lève les yeux au ciel, puis rentre mes mains dans les poches de ma veste et finalement je sourit parce que j'ai l'impression de voir un clown. Et puis après tout chacun est libre de faire ses rencontres comme il veut. Que ce soit par bêtise ou pas. Je regarde à nous Mia puis Azazel et dans un sourire déclare.

"Dixit le gars qui nous espionne et qui doit payer ses servantes en nature."

Je sifflote. Comment ça aucune preuves ? Vous n'en savez rien je sais p'être des choses que vous ignorez totalement. Rappelez-vous ce que j'ai dit à Alex je soir de la discothèque: Je suis un pourvoyeur d'information. Méditez là dessus.


© A-Lice | Never-Utopia

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Avez -vous honte parfois ?
» Avez-vous le pied marin...
» [Sondage]Comment avez-vous connu le forum ? (important)
» avez vous une bonne estime de soi ?
» Avez vous une musique préférée dans le jeu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: