Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Mes liens [Keichi Kiiroi]

 :: Zone détente :: Archives :: Le passé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 27 Déc - 17:41


Manipulateur * Faux * Égoïste * Provoqueur * Hypocrite
Bagarreur * Ouvert * Souriant * Trompeur * Amusé
Réfléchit * Enfantin *
Mon histoire n'est pas si différente de celle de mon frère jumeau Mahiro, tout comme lui je suis né d'un couple âgé de 18 ans, mes grands-parents n'acceptent pas leur union, leur amour cela causa beaucoup de tensions envers les deux familles . Mon père était aussi un altéré, il ne voulait pas de ce don unique et surtout pas que ses futurs enfants héritent de ce don qui redouté le plus . Nozomu mon père décide donc d'arrêter les études pour travailler au magasin familial comme le voulais ses parents. C'est alors quand Automne je suis né avec mon frère Mahiro, nous sommes désormais tout deux jumeaux.

Je vivais chez ma grand-mère avec toute ma famille, je n'ai jamais manqué de rien, celles-ci fessait tout pour que je sois heureux et en bonne santé ce qui était le cas ,mes parents étaient encore trop jeunes pour posséder un appartement ou autres.Mahiro semblé ressentir les mêmes choses que moi, il pouvait lire dans mes pensées je ne pouvais rien lui cacher quand je fus mal tout de suite il l'aperçut sans que je dise quoi que ce soit , très jeune je cachais mes sentiments à vrai dire je n'aimais pas qu'on n'est pitié de moi, juste en voyant leurs regards tristes me mettait hors de moi . Je ne ressemblais ni à ma mère ni à mon père, j'étais tout le contraire d'eux quant à Mahiro il respirait la joie de vivre toujours souriant . Nous sommes très différents comme l'eau et le feu.Je passai quatre ans dans cet appartement, cette demeure me plaisait bien, parfois par la fenêtre je voyais des enfants joués mais je ne fus jamais jaloux vus que moi aussi j'ai un ami, on était une famille tout à fait banale , des parents normaux qui possédés des jumeaux, j'aimais bien l'ambiance mais hélas tout bascula, c'est à mes sept ans un soir d'orage que je découvre mon don .

C'est un soir d'automne , que tout commença, moi et mon frère jouaient comme d'habitude quand le téléphone sonna . Ma mère se précipita de décrocher, un silence de plusieurs minutes renia dans la demeure c'est seulement quelques minutes plus tard qu'on entendit de petits bruits, tout de suite je regarde mon frère je serre fort mes mains contre ma poitrine sans dire un mot . On descendit les marches sans se faire remarquer, ma mère était en larmes elle semblait si perdue si triste, je n'aimais pas quand ma mère affichée ce genre d'expression sur son visage fin et pâle.Celle-ci nous renvoya moi et mon frère dormir chez notre grand-mère , tout fut flou rien ne m'étais claire, ce n'est que le lendemain que je compris la triste vérité j'aurais tellement rien voulu savoir et rester dans l'incompréhension . C'est le matin que ma mère entra dans la pièce où nous nous trouvons et nous prit dans ses bras, elle nous expliqua lentement que notre père eut un accident et qu'il fut au ciel avec les anges, tout de suite mes yeux rouges furent grands ouverts je me mordis les lèvres fessant apparaître une légère tache de sang sur mes lèvres . Je sentis un malaise dans la pièce, quant à mon frère il fut tout pâle ses yeux semblaient vide et sans vie . Ses jambes tremblées énormément puis quelques secondes plus tard il tomba de fatigue par terre ma mère resta immobile sans dire un seul mot . Je pris mon frère dans mes bras tout en l'observant . Je me souviendrais toute ma vie de cette journée c'est ce jour que je découvris le don de Mahiro .

Mahiro tourna les yeux vers moi fessant apparaître une tristesse que je pus lire dans ses yeux . j'avais remarqué ce qu'il avait fait ma mère ne garda aucun souvenir de cet événement . J'avais décidé de garder son secret si en retour il fessait de même . C'est à partir de ce jour que ma relation ne fut plus la même avec mon frère j'avais décidé de prendre mes distances pour ne plus compter sur lui, je ne fus plus le même, maintenant je suis une personne qui ment , qui manipule tout en gardant plaisir, je m'amusais tellement mais hélas Mahiro détesté mon vrai moi . Il détestait la personne que j'étais devenus, tout le monde nous mit dans le même sac, pensant qu'il était comme moi ,celui-ci n'était pas du tout comme moi à part l'apparence il n'est pas comme moi . Mes mensonges provoquèrent pas mal de problèmes auquel je me pris tout dans la tronche, souvent je me bagarrais pour prouvais que j'étais le plus fort et le plus rusais . Mon frère resta tout de même auprès de moi pour m'aider lui aussi eut pas mal de problèmes tout ça à cause de moi.

En cours j'étais tout sauf distrait j'aimais apprendre l'histoire de mon pays, savoir faire des équations . Ce qui n'était pas le cas de Mahiro qui était encore tout le contraire de moi, il faisait le bordel sans arrêt , mais au fond il n'était pas vraiment méchant . Je n'avais aucun ami, toujours seul à provoquer les autres, aucune fille ne voulait m'approcher ce qui m'arranger bien . Mon bulletin était ni mauvais ni excellent parfois je séché les cours pour aller au parc, souvent ma mère m'aperçus assis sur un banc en train de dormir, je devais évidemment rattraper tous les cours loupés . Ma vie me semblait si ennuyeuse si simple, puis quant à mon don que je n'utilisais presque jamais . Mon don ne m'était pas arrangeant, c'est à cause de ça que je n'eus aucun vrai mais j'avais trop peur de les toucher de leur doter leur vie si fragile

Je continuais à traîner dehors, j'étais toujours assis sur le même banc, me rappelant de très bons souvenirs . Un jour d'été, je décide d'aller dehors sans la permission de ma mère ce qui me couta très chère encore, mes yeux rouges furent grands ouverts je marchais tranquillement quand une jeune femme me bouscula tout de suite je pris sa main celle-ci était tâchée de sang, cette dernière se débâtée pour fuir puis au loin j'aperçus un groupe d'hommes qui me semblaient pas sympathiques, elle me suppliait de la lâcher , je lui lâcha la main sans rien dire. Le groupe d'hommes vint à moi, l'un d'eux me prit par le col de mon manteau bleu foncé, je serra fort mon poing . Son haleine était acide et il puait le moisit . Très vite à l'aide ma main droite je lui touche le front, quelques secondes plus tard il me relâcha, ma main resta collée sur le front de celui-ci, ses jambes tremblés sa peau devenait molle . Trois minutes plus tard j'enlève ma main , celle-ci s'écroula par terre ses yeux était vide sans vie comme ce fameux jour. C'était pour moi la première fois que j'utilisai mon don pour tuer quelqu'un, le reste du groupe cria haut et froid espèce de monstre ! Moi un monstre ? Comme si je ne le savais pas !

Je vivais ma vie sans me soucier de celle de Mahiro, celle-ci découvris mon don, il était si impressionné alors que moi je trouve que ce don ne m'aide guère . Je décide un jour d'aller dans une école qui m'aiderait à le contrôler sans faire de mort comme l'autre jour, mon frère décide lui aussi de m'y accompagner tout comme moi lui aussi veut savoir le contrôler . J'explique à ma mère doucement sans trop me précipiter que nous sommes des altérés, celle-ci se sens trahie par ses fils mais moi je me considère pas de l'avoir trahie, jamais je ferais une telle chose . Avant mon départ je regarde par la fenêtre comme un bon vieux temps ce parc va énormément me manquer est-ce-que je le reverrais un jour ?
□ Amis [X]
description
□ Inimitiés [X]
description
■ Collègues [X]
description
■ Autres [X]
description
Keichi Kiiroi
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 27 Déc - 17:42

NOM Prénom ▬ Description.

NOM Prénom ▬ Description.



NOM Prénom ▬ Description.

NOM Prénom ▬ Description.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 27 Déc - 17:42

NOM Prénom ▬ Description.

NOM Prénom ▬ Description.



NOM Prénom ▬ Description.

NOM Prénom ▬ Description.

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» mes sources et liens
» Liens emule
» Les liens de Ginny
» Tisser les liens de toute une vie... ~ Gabrielle de Vendôme
» Liens Facebook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Zone détente :: Archives :: Le passé-
Sauter vers: