Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 19 Oct - 11:03


McDoel Drela

oc kuvshinov ilya

► Je m'appelle Drela McDoel, mais on peut me surnommer Drela tout court.
► J'ai 17 ans, donc on peut dire que je suis en 8e annéeet je suis une fille, ainsi que Irlandaise.
► J'ai choisis le cursus EIC, option Art Oratoire/Techniques de Séduction/Théâtre, et mon groupe et celui des Fouines.
► Je suis une Altérée, et mon Altération est de faire des illusions plus ou moins réalistes suivant mon niveau. Je peux en produire pendant maximum 10 minutes, avant que mon énergie s'éteigne.



caractere
Drela est adorable mais si elle n'aime pas les personnes qui se font passer pour des gentils, douce à l'extérieur mais brute à l'intérieur, folle de temps en temps car c'est un état d'esprit apaisant qui lui permet de péter un plomb pour mieux se reprendre derrière, menteuse car ça l'arrange de tout tourner en mensonge, perverse car elle aime les sexes féminins ou masculins, enjôleuse car manipuler et adore ça, sombre car elle ne dira jamais tout ce qu'elle a sur le coeur, mystérieuse car personne ne la connait vraiment très bien, hypocrite car elle aime bien cracher sur la gueule des gens dans leur dos, sournoise car elle invente le moindre stratagème pour parvenir à ses fins, élégante car elle aime garder un certain style, alcoolique car elle aime sentir que ses actions lui échappe, non fumeuse car elle veut garder sa belle voix, libre car elle ne supporte pas d'être dépendante de quelqu'un, athlétique car elle aime le sport, grimper partout, le parkour et à une classe intersidérale qui bluffe tout le monde car elle est elle même.


histoire

Drela est une jeune fille comme les autres. Du moins, elle le fût autrefois.

Drela est née un jour de printemps, en Irlande, au sein de sa famille. Elle n'avait qu'un frère, un petit, presque jumeau, d'un an plus jeune qu'elle. Drela a passé une enfance commune, presque ennuyante. Elle inventait des histoires abracadabrantes, s'amusait à inventer des péripéties, dans lesquelles elle emmenait qui voulait bien la suivre. Elle avait déjà ce goût prononcé pour le danger et la découverte. Cette curiosité qui failli finalement la perdre. Elle manqua plusieurs fois de perdre des membres ou la vie à force d'aller au devant du danger. Elle voulait tout savoir, tout connaître, toutes les sensations, celle du fer contre sa peau, du bitume contre sa joue, d'une main dans la sienne. Un jour, elle failli faire tuer un enfant, un camarade de classe, qui l'avait accompagné jouer sur une voie de cemin de fer abandonnée. Quelle ne fût pas leur surprise lorsqu'ils avaient vu un train foncer à toute vitesse sur eux, en plein milieu d'un tunnel.
Après ce jour, Drela fut interdite de communiquer avec ses anciens amis, sauf si c'était pour parler des études. Mais aucun ami ne voulu continuer à lui parler. On avait peur d'elle, tout le monde pensait qu'elle avait voulu tuer son camarade la dernière fois. Elle devenait de plus en plus seule. De plus, quand son pouvoir se manifesta la première fois, personne ne voulut la féliciter. Ce don qui était depuis peu devenu "à la mode" ou "classe", personne ne voulut lui trouver un avantage. Elle ne contrôlait que peu son don, elle vit bien assez tôt que les illusions étaient un domaine dangereux... Perdue entre virtuel et réalité, elle commençait à perdre la tête, voir des monstres où il n'y avait qu'un simple oiseau, voir la tête s'effondrer sous ses pieds. Elle se faisait prendre à son propre pouvoir, oubliant de critiquer tous ses anciens amis qui se moquaient d'elle à présent, la traitant de "maboule" de "folle", de "toquée". A 10 ans, lorsque l'on vint la chercher pour entrer à Hight Storm, cela fut une délivrance. Le directeur, une personne très sympathique, lui vint en aide, lui permettant de reprendre peu à peu contact avec la réalité, lui apprenant à contrôler ses illusions.
Mais c'était trop tard, la jeune fille, bien qu'aidée, avait eu des troubles mentaux irréversibles, la condamnant à rester imprévisible, bipolaire, et loufoque. Parfois, elle pète un plomb, devenant totalement incontrôlable.


joker
Je suis la fondatrice, pas besoin d'en savoir plus huhu ♥

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Mafuyu Shiina, la petite collègienne adorable
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Les relations sont un miroir où l'on se découvre soi-même

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Entrée à l'Académie :: Présentation :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: