Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 23 Déc - 17:21

   

   
Maxine Briand

   
Danua - Granblue Fantasy

   ► Je m'appelle Maxine Briand, mais on peut me surnommer Max, Speedy Max, ou encore Gazelle.
   ► J'ai 17 ans, donc on peut dire que je suis en 8e année et je suis une femelle, ainsi que française.
   ► J'ai choisis le cursus de Sports, Sciences et Altération (Branche EPS) , option Sports généraux + demi-fond, Santé, et je fais parti des hérissons.
   ► Je suis une métamorphe, et mon Altération est de me métamorphoser en gazelle. Sous forme humaine, je garde mes bois et mes oreilles pointues. Je cours également plus vite et je suis plus agile que les humains, altérés ou non, même si ce n'est bien sûr pas comparable à ma forme animale.


   

   
caractere

Max. Max c’est une petite chose. Un peu fragile. Beaucoup adorable. Une damoiselle posée. Calme. Sereine. Elle ne gesticule pas dans tous les sens en classe. Elle écoute. Parfois avec plus ou moins d’attention car elle n’est pas infaillible. Jamais toutefois elle ne sera une perturbatrice. Pas de paroles déplacées envers un prof ou toute autre autorité. Pourtant parfois, elle se met en colère. Du moins, elle essaye. Parce que du haut de son mètre cinquante-deux, qui la prendrait au sérieux ? Parfois aussi, elle a envie de dire ses quatre vérités à ce gros lourd qui l’ennuie. Elle n’en fait rien. Une gentille fille bien sage. Trop sage ? Peut-être bien.

Trop timide plutôt. La petite brunette ne sait pas aller d’elle-même vers les autres. Non, elle ne sait pas. Elle n’ose pas. Elle laisse volontiers les autres venir à elle, mais ne fait pas le premier pas. Elle n’aime pas les conflits. Elle sait encore moins les gérer. Elle baisse les yeux en rougissant quand on l’engueule. Elle se tait et prend sur elle. Tout simplement. Et quand deux amis se disputent, elle ne prend pas partie. Elle ne veut pas. Elle veut faire plaisir à tout le monde. Au final contente personne. Peut-être bien.

Elle est certainement une des élèves les plus douce de Hight Storm Renaissance. Trop douce diront certain. Elle qui est une peureuse. Elle qui manque de confiance en elle. Elle n’est pas téméraire face au danger. Elle fuit. Elle trouve refuge derrière plus fort qu’elle. Parfois, elle a honte d’elle-même. Alors elle admire les personnes qui ont un fort caractère. Elle admire ceux qui savent s’affirmer. Elle admire tous ceux qui sont forts avec leur belle musculature qui transpire la puissance. A côté d’eux, elle a le sentiment de n’être jamais qu’une petite gazelle craintive et fragile. Une gazelle gracieuse, mais faible.

Et puis, elle s’élance. Elle court. Elle s’oublie. Elle fait fi de son manque de confiance. Certes, elle n’est pas la plus costaude de l’école. Loin de là. Mais elle a le mental du sportif qui veut s’améliorer. Toujours. Inlassablement. Elle adore la course. Elle y excelle. La vitesse l’enivre. Encore plus quand elle prend sa forme de gazelle. Alors elle s’entraine. Elle persévère. Elle s’acharne. Si elle est calme en cours, ce n’est pas qu’elle n’a pas d’énergie à revendre. Bien au contraire. Elle organise simplement son temps. Il y a un temps pour se dépenser et un temps pour le reste. Bien qu’elle préfère courir avec ses jambes, elle serait curieuse de s’essayer aux courses automobiles.

Oui, elle est douce. Une vraie crème. Oui, elle se laisse écraser par les fortes personnalités. Elle n’en est pas pour autant une fille niaise. Ou une potiche préférant se lamenter plutôt que de s’améliorer. Elle ne peut aspirer à être la plus forte ? Qu’à cela ne tienne, elle sera la plus rapide ! A la course, elle a l’esprit de compétition. Elle en a besoin pour se rassurer. C’est sa petite manière à elle de s’affirmer parmi ses camarades bien plus costauds qu’elle. C’est peut-être discret, mais c’est réel.

Elle est timide, mais cela ne veut pas dire qu’elle n’essaye pas de combattre sa timidité. A sa hauteur. A sa manière. Elle a de l’humour. De l’autodérision. Quand on lui fait remarquer qu’elle est minuscule, elle aime répondre pour sa défense que ses petites jambes la rendent plus aérodynamique ! Elle n’est pas associable. Bien au contraire. Elle est même un peu romantique. Elle aime la compagnie de ses amis. Finalement, c’est assez simple de l’aborder. Il suffit de montrer patte blanche. Lui faire comprendre que vous n’avez pas l’intention de la manger.

Parce qu’elle n’aime pas trop se faire manger. Au sens littéral du moins.


   
histoire

   

Un Été chaud. Un Été parmi tant d’autres. Le Soleil haut dans le ciel. La mer bleu sereine. Le sable chaud. Saint-Tropez l’éternelle brille. Comme toujours. Peut-être un peu plus toutefois. Ce jour-là. Cette après-midi-là. Il y a dix-sept ans. Une charmante brune, mais exténuée par l’effort, donne naissance à une petite fille. Maxine. La petite dernière. La petite cadette. Un an avant est né son frère. Maxime.

Contrairement à Maxime, Maxine a la naissance a quelque chose. Un petit rien qui plus tard deviendra un grand plus. Des bois. Tout petits. Au-dessus du crâne. Il faut le vouloir pour les voir. Au-dessus des oreilles légèrement allongées. Légèrement pointues. Pourquoi donc ? Personne ne le sait à ce moment. Ou plutôt, tout le monde sait qu’elle est une altérée en devenir, mais personne ne sait quelle sera son altération. Mystère. Le rendez-vous est pris. A dans une dizaine d’années.

Maxine a une enfance tranquille. Paisible. En réalité, banale. Elle s’est laissé pousser les cheveux. Pour cacher ses bois naissants et ses oreilles. L’illusion fonctionne si bien qu’on en oublierait presque qu’elle n’est pas comme les autres. Pourtant comme les autres, elle joue. Elle rit. Parfois, elle pleure. Entre la plage et l’école, la gazelle qui s’ignore encore vit une vie pleine d’aventures imaginaires avec ses amis. Et son frère. Avec lui, ils forment un duo chic. Un duo choc. Max la menace et Max la timide.

Les années passent. Les enfants grandissent. Les bois grandissent aussi. Très doucement, mais non moins surement. La dixième année arrive. Maxine a toujours apprécié les sports de courses et de sauts. Comme si cela fait partie intégrante de sa nature. Une seconde partie d’elle. Une autre âme qui serait pourtant elle également. Et puis, vient le temps de la découverte. De la vérité. Max la timide devient Max la gazelle timide.

A dix ans, le déchirement. L’éloignement. Des larmes sur les joues de la petite gazelle quand elle monte sur Paris. Quand sa famille qui l’accompagne doit repartir. Loin. Si loin pour elle. A l’autre bout de la France. L’autre bout de son monde. Max commence alors une nouvelle scolarité. Elle a peur. Peur de ne pas arriver à se faire d’amis. C’est tout bête, mais quand on est réservée comme elle, c’est une réelle frayeur. Elle y arrive toutefois. Elle s’adapte finalement à sa nouvelle vie. Son nouveau lieu d’apprentissage. Elle grandit en même temps que ses bois.

A l’école, Maxine brille par sa discrétion. Elle participe rarement d’elle-même en cours. Elle n’aime pas être celle qui est interrogée. Elle n’aime pas être celle que tout le monde regarde. Pourtant, Max la timide laisse place à Max la gazelle en sport. Comme si elle était réellement elle-même dans ces moments. Plutôt, comme si la pratique du sport l’aide à passer outre sa timidité. Au moins un peu. Elle ne se sent plus si fragile quand elle court. Elle se sent libérée quand elle prend sa forme animale.

Pourtant, il y a ce garçon qui l’embête. Ce garçon qui semble vouloir la défier. Ce garçon qui veut asseoir son autorité. Elle, la gazelle. Lui, le guépard. Lui, le prédateur. Elle, la proie. A eux deux, une éternelle rivalité. Alors la rapide gazelle chancelle. Ne sait pas quoi faire. Il est plus fort, lance une de ses amies. Alors sois plus maligne, termine une autre amie. Il ne s’agit plus de courir pour courir. Il s'agit de courir intelligemment. Avec l’aide de son prof de sport, Max a trouvé sa voix. Sa spécialité. Le demi-fond. Un juste milieu entre vitesse pure et endurance. Si le guépard impressionne de sa capacité à alterner accélération et décélération sur une courte distance, la gazelle l’emporte sur la durée.

Depuis qu’elle a trouvé sa voix, Max ne quitte plus son objectif des yeux. A défaut de devenir la plus forte. Elle sera la plus rapide. Cet objectif qui avant lui faisait défaut, l’aide aujourd’hui à avancer. Elle reste une jeune fille peu sûre d'elle, mais Rome ne s’est pas faite en un jour. Maxine reste ce brin de femelle qu’il est plaisant de taquiner parce que c’est amusant de la voir essayer de s’énerver. Quand ses joues virent au rouge et que ses petits poings se ferment en tremblant un peu.

Oui, Maxine est toujours timide, mais il n’y a pas un jour où elle ne fait pas de son mieux.


   
XIII
Il parait que je suis une e-girl ! #TrustMeIMainSupport
   

   
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 23 Déc - 17:32
Bienvenue à toi !

Comme je te l'ai dis sur la cb si tu as la moindre question n'hésite pas nous Rp Ulric et moi !

J'ai hâte de lire ton histoire bonne chance pour le reste de ta fiche ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ven 23 Déc - 17:44
Hey bienvenue jeune Gazelle ♥️ j'espère que tu vas te plaire ici ! En tout cas, je trouve ton avatar à croquer, tu es trop jolie plant

J'ai relevé juste deux petits points à modifier pour l'instant :
- Si tu as 17 ans, tu es en 8e année, et non 7 ♥️
- Tu parles de la classe Courage dans ton caractère, je préférerai que tu n'en fasse pas mention puisque ta classe t'es attribuée par le staff, en fonction de personnage, de son caractère, son altération et son histoire. Soit sans crainte, tu l'obtiendras peut-être cette fameuse classe ♥️

Voilà, en attendant de pouvoir la lire en entier, je te souhaite bon courage (huhu jeux de mots) en espérant que tu viennes nous voir si tu as la moindre question !
A bientôt sur le forum ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 23 Déc - 17:56
Merci les cuties ! ♥

Merci des précisions également, je me suis emmêlé les pinceaux entre ce qu'on choisit et ce qu'on choisit pas ! XD" Je corrigerai tout ça à la prochaine maj de ma fiche ! :3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ven 23 Déc - 19:11
Bienvenue à toi parmis nous!

OMG OMG OMG
Danua *Q*

Elle est adorable en plus ♥

______________________________


Too much love ♥:
 


Montages et cadeaux:
 


Too much feel when I see this...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 24 Déc - 14:40
Thx Naruhito ! Je ne connais pas du tout Granblue Fantasy, j'ai trouvé Danua par hasard en voguant sur Zerochan, mais content que sa frimousse plaise ! ♥ J'ai craqué en la voyant, j'avoue ! /pan/ Alors j'ai cherché un fofo où je pourrai l'utiliser.

Sinon, c'est terminé. :3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 24 Déc - 14:51
Tout est bon ♥ l'histoire est très simple et pourtant très attachante


répartition
de classe

Attribuée une fois validé ♥


COURAGE

Ta classe vient d'être attribuée après mûre réflexion, nous avons remarqué volonté de te démarquer malgré ta timidité, surtout dans le domaine du sport et de la course. Ta volonté et ta vitesse t'accordent désormais une place dans cette classe qui ne forment que les meilleurs sportifs. En espérant que tu t'y plaise, que tu vives ta vie de pensionnaire comme il se doit, nous te souhaitons une merveilleuse année ! Essaye de ne pas faire trop de bêtises ♥



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une gazelle pas si innocente que ca [En attente d'une deuxième validation]
» Une histoire de Gazelles
» Le Lion et la Gazelle [feat. Luzinette ♥]
» come my gazelle, i won't bite you ۞ Rehana
» DEUXIEME RECENSEMENT ⊱ à toi de choisir ma gazelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Entrée à l'Académie :: Présentation :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: