Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

C'est la fête au dortoir! ||Libre

 :: Domaine des Alpes :: Chalet :: Dortoirs Filles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 29 Déc - 11:02

     
   

   

C'est la fête au dortoir! || Libre


       
image du personnage
   

J'étais seule dans le dortoir des filles. C'était notre première nuit ici et je pensais que s'amuser ensemble pouvais être une bonne idée. Enfin, quand je dis ensemble, c'est les garçons et les filles. J'étais sortie en ville dans l'après midi et c'est en voyant une tonne de nourriture que l'idée m'est venue. J'avais surtout pris des produits venant du japon. Une fois rentrée, j'ai cachée soigneusement le sac de nourriture et je suis partis manger puis me laver. Et me voilà, seule, attendant qu'une fille montre le bout de son nez. Je soupirais un bon coup.


   

❝Ce n'est peut être pas une bonne idée❞


   

J'avais une folle envie de jouer du violon, mais je ne voulais déranger personne. J'ai alors sortis ma console et j'ai commencée à jouer. J'avais encore du mal à parler avec les gens. Je pensais même que je n'arriverais jamais a avoir des amis sans ton aide. J'étais impuissante...

Je me concentrais sur mon jeu, tu sais c'est celui auquel on jouait tout le temps. Celui ou je perdais beaucoup à cause de toi. Oui, cela me manquait vraiment. Pourquoi on ne se voit plus, pourquoi on ne se parle plus. Comment on à fait pour se perdre de vue ainsi. Alors que je pensais ça après un magistral "Game Over" une larme coulait sur ma joue, puis deux et enfin trois. Je m'essuyais rapidement les yeux et me reconcentrai sur le jeu.


       

   


HRP:
 
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 5 Jan - 14:08



C'est la fête au dortoir!

Un soir d'Hiver


L’hiver. La neige. La montagne. Wouhouh ! C’est tout du moins l’exclamation que je m’étais faite lorsque j’avais appris que pour les fêtes nous irions à la montagne. Avant cette expédition scolaire, je n’y avais jamais été. C’est donc avec une excitation mêlée à de la hâte que j’avais préparé ma valise à l’avance. Afin d’être bien sûr de ne rien oublier.

Pourtant, il y a bien quelque chose que j’ai oublié. Un détail. Tout petit. Tout minuscule. Le froid ! Habituée au climat de Saint Trop’ et de la mer méditerranée, Paris est déjà pour moi une ville bien fraiche. Alors les Alpes ! Ce n’est pourtant pas faute d’avoir embarqué des pulls… Il faut croire que 99 % de la gent féminine, je suis frileuse. Très frileuse.

Et pas très maligne pour le coup. La première de mes idées devant ces paysages enneigés a été de faire une promenade. Sous ma forme gazelle comme je me plais à l’adopter régulièrement. Je n’avais toutefois pas songé une seule seconde que mes gambettes animales n’étaient pas très adaptées à un terrain enneigé. Justement. Certes, je pouvais toujours courir et bondir, mais non pas sans avoir l’horrible impression de m’enfoncer dans des sables mouvant à chaque pas. A la seule différence que les sables mouvants eux sont chauds. Il n’en fallait pas davantage au guépard pour se moquer de moi…

Voilà pourquoi je prends actuellement une bonne douche chaude en cette fin de journée. Espérant que je ne tombe pas malade… Une fois lavée et séchée, j’enfile mon pyjama et me dirige vers le dortoir. Ma serviette et ma trousse de toilette dans la main. J’aperçois Maestris toute seule. Jouant à un jeu. Me dirigeant vers elle je me rends compte que des larmes perles sur ses joues. Je pose alors mes affaires, attrape un mouvoir d’une boite posée sur une commode et viens m’asseoir à ses côtés. « Ça va pas ? » demandé-je avec tendresse en tendant le mouchoir.




HRP:
 

love.disaster
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Aménagement - Dortoir 4 [LIBRE]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Domaine des Alpes :: Chalet :: Dortoirs Filles-
Sauter vers: