Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 18:26


Wilson Evan

Hetalia - Spain

Je m'appelle Evan WILSON.

∆ J'ai dix-neuf ans, donc on peut dire que je suis en 10ème année. Je suis un garçon d'origine anglaise.

∆ J'ai choisis le cursus EIC, option langue appliquée et marketing .
Je fais parti des Vautours.

∆ Je suis un Altéré, et mon Altération est le contrôle de la température. Cela permet en touchant un objet ou un être vivant, d'augmenter ou de diminuer sa chaleur. Je peux par exemple faire bouillir de l'eau ou enflammer une feuille de papier, mais aussi refroidir les murs d'une pièce ou congeler ma part de pizza. Il faut impérativement pouvoir toucher la chose en question, aussi je ne me risquerai pas à essayer d'éteindre un feu en me jetant dedans !


caractere
Immature • Autrefois pourri gâté par ta mère, tu acceptes difficilement la critique et l'autorité. Orgueilleux et puéril, tu veux souvent avoir le dernier mot même si tu sais pertinemment que tu as tort, imposer tes idées alors que chacun est libre d'avoir les siennes, et justifier tes conneries qui sont pour la plupart irréfléchies.

Loyal • L'amitié c'est sacré. Digne de confiance, la plupart de tes proches sont conscients qu'avec toi leur secret sera bien gardé. Tu es toujours disponible pour venir en aide ou donner des conseils, ton honnêteté et ta fidélité étant grandement appréciés. Plutôt sociable, tu n'as aucun mal à aller vers les autres, entamer une conversation sur la reproduction des axolotls et te faire de nouveaux potes. Mais tu n'échangerais tes précieux amis pour rien au monde, même pas pour un sachet de pains au chocolat. (Par contre s'il y en a deux...)

Fainéant • Aussi mou qu'une limace de mer, tu rechignes constamment lorsqu'il faut participer aux corvées ou autres joyeusetés qui ne trouvent pas d’intérêt à tes yeux. Ton deuxième prénom c'est procrastination; après tout, pourquoi se forcer à faire aujourd'hui ce qui peut être fait demain ? De toute façon tu auras toujours une bonne excuse; une crampe au mollet, une grande tante malade ou le dernier épisode de Stranger Things (faudrait pas te faire spoiler quand même !). Bref il ne faut pas s'étonner quant à l'état catastrophique de ta chambre et de tes placards, dommages collatéraux de ta flemmardise.

Rancunier • Tu ne portes pas les Normaux dans ton cœur. Persécutés, chassés et haïs antérieurement, tu ne conçois pas qu'une poignée d'Altérés tirent un trait aussi facilement sur le passé. Jalousie ou peur réelle, pour toi il est impossible de pardonner, et la réaction des Normaux face aux récents événements ne fait qu’accroître ton amertume.

mais aussi... très tactile ; têtu ; dépensier ; généreux ; râleur ; naturel ; déterminé ; a du mal à controler ton pouvoir ; gourmand ; envahissant (toi et ton bordel)


histoire


Brentwood, Angleterre.

C'est l'odeur des muffins aux myrtilles de maman, aucun doute. Pour toi ce sont les meilleurs du monde parce qu'ils sont tout gonflés et que maman rajoute toujours une myrtille fraîche sur le dessus. Tu dévales les escaliers à toute vitesse en sautant les deux dernières marches, c'est ta technique de ninja pour arriver plus vite et être là quand ils sortiront du four. Et encore une fois, pile au bon moment !

Maman pose l'assiette de muffins encore fumants sur la table et s’assoit à côté de toi. Sers-toi mon chéri. Tu te saisis du premier, croques à pleine dents dans le champignon sucré comme tu aimes les appeler, et laisse apparaître un large sourire. Mais quelque chose ne va pas. Maman s'est saisie du courrier sur la table, et quelque chose ne va pas. Elle semble contrariée. Ce n'est pas la première fois que tu la voit comme ça, elle est souvent triste ces derniers temps. Toujours en train de lire des lettres. Des lettres, il y en a presque toutes les semaines... Elles ne sont pas timbrées, il n'y aucun nom, aucune adresse. Tu as déjà voulu lui demander pourquoi les lire la rendait si triste, mais tu n'as jamais vraiment osé, parce que c'était sans doute des "histoires de grands". Mais maintenant tu es encore plus curieux, pourquoi est-elle toujours si peinée en les ouvrant ? Tu essayes de jeter un œil sur le côté.

Tu n'arrives pas très bien à lire parce que c'est très mal écrit et que l'encre a un peu bavé par endroits. Mais tu arrives tout de même à distinguer des mots et des bouts de phrases. « un monstre ». « trop dangereux ». « tout l'immeuble est très inquiet ». « Indésirable ».
Ce dernier mot tu l'as déjà entendu. C'était la voisine du dessus, madame Stevenson, qui l'avait hurlé en face de maman. C'était à cause de toi. Oh mais tu n'avais vraiment pas fait exprès ! Tu venais seulement jouer avec son fils Tomy, et puis ça s'est passé si vite... Une simple partie de cache-cache. Tu avais trouvé refuge derrière le rideau, tu étais persuadé d'être bien caché, et puis Tomy criait qu'il allait te trouver. Sa voix se rapprochait,  de plus en plus. Alors ton cœur s'est mit à battre à toute vitesse de peur qu'il te trouve, tes mains sont devenues moites, et celle qui tenait le rideau s'est soudainement mise à chauffer. Chauffer, chauffer, encore. Et puis c'est arrivé. Le rideau s'est enflammé. Tu ne savais pas comment, mais c'était toi...

Tu poses ton muffin à moitié entamé. Maman était sans doute triste à cause de ça. Maman était sans doute triste à cause de toi. Maman. Est-ce que je suis Indésirable ? Tu n'étais pas vraiment sûr de la signification de ce mot, mais tu savais qu'il était mauvais. Tellement mauvais qu'il rendait maman malheureuse. Tellement mauvais qu'elle se tourne vers toi les yeux embrumés et te prend dans ses bras. Non mon chéri, tu ne l'es pas. Tu m'entends ? Tu n'es pas Indésirable. Ne laisse jamais personne te dire le contraire. Elle te sert si fort. Je suis désolée... De légers sanglots accompagnent ses mots. Désolée...

Puis maman relâche délicatement son étreinte, essuie les quelques larmes du revers de sa main et saisit une autre lettre. Celle-ci est différente. Les mots y sont imprimés proprement sur un beau papier, un tampon et une élégante signature à la fin. Alors le visage de maman s'éclaircit légèrement. Beaucoup de gens... il y a beaucoup de gens qui ne comprennent pas. Comme madame Stevenson, tu vois. Elle te prend la main et la sert tendrement. Je ne veux pas que ces gens te causent des problèmes. A ces mots, sa main presse la tienne un peu plus fort, comme si le poids de la culpabilité l'avait traversé. Et toi tu ne sais pas quoi dire. Tu ne sais même pas quoi ressentir. Tu regardes juste maman, elle qui détourne maintenant son regard vers la lettre, comme pour fuir le tiens. Il y a cette école en France... Pour les enfants doués comme toi... Je pense... Je pense sincèrement que tu y seras plus heureux... Qu'en dis-tu ?

Est-ce vraiment une question ? As-tu vraiment le choix ?

Tu te saisis de la jolie lettre imprimée. Académie Hight Storm. Peut être. C'est peut être la solution. Y en a-t-il d'autres pour le moment ? Alors tu réponds paisiblement. Oui. Tu poses doucement ton autre main sur celle de maman, c'est en quelque sorte ton moyen de la rassurer du haut de tes neufs ans. Et tu lui sourit tendrement. Oui, c'est d'accord maman. J'irais.

Tu ne veux plus voir maman pleurer. Tu ne veux plus la voir s’inquiéter quand tu sors jouer dehors. Tu ne veux plus voir ces lettres et leurs mots empoisonnés. Ni voir madame Stevenson. Ni voir les regards médisants des voisins. Non, tu ne veux plus. Plus jamais.


me, me, me
Bonjour j'aime les avocats, le riz et les chats. Mais désolé je n'aime pas cette police là  sad

des bisous !

emoji

©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 18:29
désolé du double post, mais je pense que ma fiche est terminée :)
j'espère que la fin de l'histoire ça ira ? je voulais pas écrire un roman, et puis après il rentre à Hight Storm tout ça, tout ça, et euh voilààà y a pas d'autres trucs très intéressants, je voulais surtout montrer le déclencheur de sa haine envers les Normaux. (mais je peux rajouter si c'est pas assez développé bien sûr)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 20 Jan - 19:29

Coucouuuu ♥ ROH CETTE VITESSE DE FICHE DE L'EXTRÊME *3* j'achète !

Spain ♥ quel beau vava
Quelle histoire triste ;w; c'est marrant comme une narration sur un si court instant peu en dire long. C'est original, ce n'est pas le fait banal de raconter seulement le déroulement de l'histoire, oui je me tais BREF ta fiche est parfaite ♥ MAIS j'aimerai néanmoins un petit passage sur l'académie si possible, une note, un ps, tout ce que tu veux mais il me faut quelque chose qui montre qu'il a été envoyé à l'âge de 10 ans à Hight Storm ♥

PS : j'aime aussi les avocats.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 21 Jan - 0:01
hehe oui je préfère débarquer avec ma fiche déjà toute prête  huhu2

oh merci beaucoup ♥️ :3 du coup j'ai rajouté un passage à la fin, j'espère que ça ira !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 21 Jan - 14:50
Bienvenue à toi !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 21 Jan - 17:00
Voilà voilà ♥ pardon du retard, j'ai beaucoup hésité sur ta classe, c'était pas facile !


répartition
de classe

Attribuée une fois validé ♥


ESPRIT

Ta classe vient d'être attribuée après mûre réflexion, nous avons remarqué ton caractère un peu dans les nuages, ton caractère loyal mais fainéant. Ce qui te permet donc d'intégrer cette fameuse classe totalement étrange, mais adorable. En espérant que tu t'y plaise, que tu vives ta vie de pensionnaire comme il se doit, nous te souhaitons une merveilleuse année ! ♥
Tu peux des maintenant aller choisir ton club si tu souhaites en intégrer un, et commencer à rp !



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Entrée à l'Académie :: Présentation :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: