Intrigue #2

Une vague de peur

19 décembre. Paris.
Une vague de peur a fait trembler la capitale. Une vague de rumeur, qui s'est transformée en panique après l'arrivée de désolantes nouvelles. Michaël VanDertchen, tueur présumé d'une pauvre famille de Normaux, avait récidivé pour attaquer deux autres nouvelles familles. D'après les journaux, aucune des deux familles n'a survécu, elle n'avait aucune chance face à l'agresseur. Sur l'image du Paris Times, le visage de Sarah, 5 ans, sourit tristement au lecteur, un sourire immortalisé qu'on ne reverra jamais.
Lire plus

à adopter de toute urgence !

Partenaires Top

Rumeur Box

Liam — Un certain Courage aurait essayé de faire capoter mes plans... Faîtes attention à lui !
Inconnu — Eh vous savez quoi ? Apparemment un pervers d'Ombre draguerait la jolie Mia de Miroir ! Et ça serait réciproque... si quelqu'un pouvait les en empêcher...
Inconnu — A dit ça.

Top sites

Musique

©linus pour Epicode
En bref


Le recensement est terminé! La MàJ d'intrigue arrive bientôt et la MàJ graphique juste après!

Shake, shake, shake ♫ - Viya Longh [Terminé]

 :: Entrée à l'Académie :: Présentation :: Fiches abandonnées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Fév - 2:46


Longh Viya

Aubrey • Worst World

► Je m'appelle LONGH Viyana-Rose, mais on peut doit me surnommer Viya.
► J'ai 19 ans, donc on peut dire que je suis en Dixième année et je suis de sexe feminin, ainsi que de nationalité franco-australienne.
► J'ai choisis le cursus EIC, options Techniques de Séduction, Art Oratoire ainsi que Droit et Economie, je fais aussi parti des Loups.
► Je suis une Métamorphe, et mon Altération est de me transformer en un Diable de Tasmanie, tout ce qu'il y a de plus mignon. Je ne garde point de caractéristiques physiques sous ma forme humaine en dehors de dents plus longues et plus aiguisés, néanmoins je possède une agilité plus accrue, un besoin quasi-constant de manger de la viande rouge ainsi que de m'enfouir dans des endroits sombres et chauds. Je ne supporte que peu le froid et peut pousser des cris gutturales à faire trembler une hyène. Ah et mon péché mignon et de dormir, sous ma forme animale, dans les cadavres de mes proies (elle aussi animales ne soyons pas des monstres) avant de recommencer mon festin. Adorable, je vous dis ♥

caractere
De son père, qui ne tarira jamais d'éloge pour elle, il reste de Viya que peu de choses communes, peu stables, qui dénature son âme. La douleur l'attire, la puissance aussi, se faire frapper et rendre les coups la plonge dans un état de stase assez intriguant. Agressivité accrue, concours de celui qui en aura la plus grosse, combat secrets, farces stupides, et inventions loufoques pour son côté pile. Une féminité propre, constante, prenante, un amour pour la musique, les arts et même la lecture parfois pour un côté face.

Alors oui, une personnalité à double tranchant, soin de son apparence, dernier vêtement à la mode, pour revenir le soir trempée, sale et les cheveux totalement emmêlés. Un soin apporté aux apparences, un soin bizarre, distordu, pour tenter de paraître normal, sans succès. Viya se fatigue, se sent étiolé dans des besoins contraires, puissants, dérivants. Elle aime le monde autant qu'elle le hait, l'humanité l’effraie. Pourtant Viya, elle qui aime la solitude, est toujours accompagné, toujours aimé, toujours suivis. Popularité, seulement masculine, acquise à l'adolescence, pour sa beauté presque tangible, pour son franc parler, pour ses idées énergiques qui la mène toujours aux quatre vents.

Un besoin de liberté, peut être le plus grand, Viya est insaisissable, Viya est un animal prit au cœur de l’océan. Elle vogue, petite Diable, de vague en vague et quand on pense pouvoir mettre la main sur elle, alors elle fuit de plus belle.

La manipulation, le charme, l’intérêt dans l'utilisation de ses contemporains caractérise aussi parfaitement bien Viya. Incapable de tisser de véritable liens, sûrement par peur, elle cherchera constamment un moyen de tirer le meilleur profit de toutes les rencontres qu'elle fera. Un besoin constant qu'on la serve, qu'on dépende d'elle finalement, autant qu'elle n'a jamais dépendu de personne.

Viya est beaucoup de chose, Viya est un condensé d'une recherche toujours pas mené. Viya n'est pas gentille, elle n'est pas méchante, elle est nuancé dans toutes les parcelles qui la façonnent sans contrefaçons et sans mensonge. Viya gagne, peut-être, à être connue finalement.


histoire

Adam Longh, originaire et habitant de Smithton, petite ville pittoresque de l'Etat Australien de Tasmanie, n'avait que peu quitté sa ville natale. Seule et unique fois, mémorable en soit, fut à l'occasion d'un voyage universitaire d'un semestre entier en France. A Paris plus précisément, où il rencontra ni son premier amour, ni un amour tout court, mais une charmante brune, Diane Féval, au déhanché exceptionnelle qu'il mit enceinte au cours d'une soirée bien trop arrosée. Ensuite il disparu de la circulation, pas assez bien à vrai dire, puisque dix mois plus tard une charmante pouponne de deux mois était laissé dans ses bras musclés de surfeur australien. Adam, bien que totalement flippé, accepta donc bon-gré-mal-gré son rôle de père et s'occupa de la petite Viyana-Rose aussi bien qu'il le put. C'est à dire que ce ne fut ni une grande réussite ni une partie de franche rigolage.

La gamine était déjà un cauchemar avant même son second anniversaire. Elle était caractérielle, refusait de manger ou même de dormir, marcha bien trop vite et se mit à arpenter le jardin défraîchit de la maison, puis les rues de la ville sans trop de difficulté. Adam ne compta même plus le nombre de fois, ou totalement dépassé par la tornade brune, il avait failli la perdre. Définitivement j’entends, écrasée sous les roues d'une voiture.

Mais le reste ne s'arrangea pas, bien que sa mère venait lui rendre visite de temps en temps, Viyana-Rose commença a rejeter violemment tout présence féminine, adulte ou enfant. Impossible de la scolariser normalement, là où le milieu professorale étant grandement mené par des femmes. Impossible aussi de la confier à quelconque nounou ou voisine qui soit, tant elle devenait ingérable, mordant et cassant tout ce qui tombait sous ses petites mains potelées. Ce fut donc ainsi qu'elle commença à suivre des cours par correspondances, assisté par un Adam Longh qui la traînait un peu partout avec lui, même au travail, l'enfermant souvent avec un vieux concierge bourru mais sympathique, répondant au nom de Noé White, qui s'occupait du tribunal où il siégeait quotidiennement en tant qu'assistant juridique.

Viyana-Rose continua ainsi sur sa lancée de gamine improbable et intenable, parcourant les rues de sa ville inlassablement, revenant sale et épuisée s’effondrer dans le lit de son père à des heures normalement interdites à des enfants de son âge. Stupide pour autant elle ne l'était pas, puisque lors de ses moment de calme, bien trop rares convenons le, elle entreprenait d'inventer mile-et-une inventions loufoques pour ennuyer son monde. De nouvelles manières de créer des farces pas vraiment drôles mais qui finissaient toujours irrémédiablement par lâcher de la fumée dans un gaz blanchâtre et brûlant.

Elle était connue comme le mouton noir, très solitaire par tout ça, mais elle s'en fichait déjà du haut de ses sept printemps. Pourtant les ennuies commencèrent vraiment quand elle découvrit réellement son pouvoir. Alors oui il y avait eu bons nombres d'indices, comme cette mâchoire bien trop puissante en passant par cette agilité étonnante. Oui il y avait son goût prononcé pour la viande rouge et sa paresse ultime seulement présente dans des endroits chauds et enfouis, mais rien pourtant qui n'alarma plus que ça notre pauvre Adam Longh.

Et pourtant, il aurait était préférable qu'il s'en rende compte avant cette funeste nuit d'août, ou un coup de téléphone du shérif local le réveilla a un moment ou les honnêtes hommes sont endormis. La petite Viayana-Rose, oui la même gamine si douce, si gentille, si prévenante; qui remarquons le gagnait bon nombres de qualités dans la bouche de son père; avait massacré l'intégralité de la ferme de kangourou voisine. Pourquoi était-elle pressentie en tant que coupable ? Et bien, en plus de les avoir visiblement dévoré on l'avait retrouvé nue, ensanglantée, entrain de dormir tendrement au plein cœur du cadavre d'une de ses victime. Vous avez dit charmant ? Vous avez bien fait.

S'ensuivit des plaintes impossibles et fatigantes, des dettes à payer, et une ville devenue beaucoup trop anxiogène pour une gamine qui visiblement avait le don de se métamorphoser à sa guise en un petit Diable de Tasmanie sanglant et intenable. Son père, qui n'avait que de l'amour pour elle, et après une longue discussion avec sa mère, l'envoya en France, à Paris, pour recommencer en bonne et due forme une vie convenable et équilibrée.

La cohabitation avec sa génitrice fut, comme vous vous en doutez, totalement invivable mais elle eu le mérite d'être courte puisque Viayana-Rose, renommée Viya sous ses propres directives, eu juste le temps d'apprendre convenablement le français avant d'être envoyé découvrir une autre partie du monde dans cette charmante école pour les rébus de la société comme elle, c'est à dire les gentils et tant « aimé » Altérés.

Depuis, eh bien, l'enfant est égale à elle même. Elle a toujours cette manie assez intéressante de construire tout et n'importe quoi qui finit par exploser dans les mains de ses destinataires, de diriger tout son beau monde, et de tenter constamment de faire le mur, sans grand succès, pour revenir le soir sale et exténuée s'effondrer sur le premier lit qui passe. Rien en soit n'a vraiment changé.

Petit détail intéressant, elle a adopté depuis maintenant cinq ans, une coupe de cheveux excessivement étrange, et sûrement moche, d'un blanc bleuté au reflets cendrés, coupée dans un carré épais, la rendant avec sa peau mate, encore plus repérable qu'elle ne l'était déjà.

Il n'y a pas à dire, un chef d’œuvre d'un bout à l'autre cette petite Viya.


Kiip Mendel
J'ai rencontré deux jeunes filles qui ont décidés au détour d'un partenariat de s'inscrire sur mon forum, c'est maintenant mon tour ! - Et en plus j'ai ramené un Koala Sauvage avec moi ♥
[J'ai dû remplir des informations non autorisés dans mon profil pour avoir le droit de finaliser mon inscription, du coup c'est pour ça que c'est déjà n'importe quoi, pardon ><]

© ASHLING DE LIBRE GRAPH'
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Fév - 9:28
Bienvenue à toi !
Je suis heureuse de vous comptez permis nous !!
Sa fait vraiment plaisir de vous voir ici x)
Bonne chance pour ta fiche hésite pas à me Mp en cas de soucis je suis à ta disposition heart2
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ven 3 Fév - 11:18
BIENVENUE ♥️ BLBLBL Espwar peut-être ?

Alala ça me fait plaisir de vous voir ♥️ c'est nous les jeunes filles huhu ?

Bon courage pour ta fiche et ta couleur ! Si tu as la moindre question n'hésite pas coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 3 Fév - 23:09
Huhu merci à toutes les deux ronde
Je suis contente de vous retrouver en tout cas o/ Et oui c'est bien moi, ESPWAR la seule et l'unique 8D

Je compte finir ce WE, et je compte bien vous harceler pour avoir des toooonnes de RPs une fois ceci fait ! ♥️
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sam 4 Fév - 11:10
bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 7 Fév - 18:10
Merci Jin ♥ (Je suis allé lire ta fiche, je l'ai adoré !)

J'ai quand à moi enfin terminé ma fiche !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 8 Fév - 20:16
Je te valide ♥
Désolé pour le retard ;w;


répartition
de classe

Attribuée une fois validé ♥


MIROIR

Ta classe vient d'être attribuée après mûre réflexion, nous avons remarqué ton côté manipulateur et tordu, et même si la classe Création aurait pu également te convenir, Miroir te sera plus adapté pour la remplir de ton côté improbable. Ce qui te permet donc d'intégrer cette fameuse classe totalement dans le genre de la jeune fille, bondée de tordus en tout genre. En espérant que tu t'y plaise, que tu vives ta vie de pensionnaire comme il se doit, nous te souhaitons une merveilleuse année ! Essaye de ne pas faire trop de bêtises ♥



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Baby I'm just gonna shake, shake, shake, shake, shake I shake it off, I shake it off" - Georgina
» Twist it, shake it shake it shake it shake it baby || Rachel
» Twist it, shake it, shake it baby ! Achill's links
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» shake et fidget

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hight Storm - Kaminari tōjō :: Entrée à l'Académie :: Présentation :: Fiches abandonnées-
Sauter vers: